Il s'en prend à Apple pour l'avoir «rendu gay»

RussieUn homme a saisi la justice, accusant le géant à la pomme de l'avoir rendu homosexuel, en Russie. Il estime que sa vie est brisée.

C'est après avoir téléchargé une application de cryptomonnaies sur l'Apple Store qu'un Russe serait devenu homosexuel.

C'est après avoir téléchargé une application de cryptomonnaies sur l'Apple Store qu'un Russe serait devenu homosexuel. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Russe, accusant Apple de l'avoir rendu homosexuel par le biais d'une application téléchargée sur sa plateforme, a porté plainte pour «préjudice moral», selon une copie de la plainte que l'AFP s'est procuré.

L'homme, qui souhaite garder l'anonymat, réclame un million de roubles (15'345 francs) de dommages et intérêts à la firme à la pomme. Selon le site des tribunaux de Moscou, une audience pour cette affaire est prévue le 17 octobre.

«Ma vie a changé pour le pire»

Le plaignant, dont le nom de famille est Razoumilov, affirme avoir téléchargé une application de cryptomonnaies sur l'Apple Store et avoir reçu un virement de 69 «GayCoins» au lieu des bitcoins qu'il avait commandés. Le virement était accompagné d'un message en anglais disant «Ne juge pas avant d'avoir essayé».

«J'ai pensé qu'en effet, comment juger quelque chose sans essayer», déclare l'homme dans sa plainte. «Et j'ai décidé d'essayer les relations homosexuelles. Deux mois plus tard, je suis plongé dans une relation intime avec une personne de mon sexe et je ne peux pas revenir en arrière.» «J'ai un petit copain stable et je ne sais pas comment expliquer tout cela à mes parents. Ma vie a changé pour le pire et ne redeviendra jamais normale», ajoute-t-il.

«Apple, en me manipulant, m'a poussé à l'homosexualité», affirme l'homme dans une plainte consultée par l'AFP et transmise par son avocate, indiquant subir «des souffrances morales et des dommages psychologiques».

Une plainte «sérieuse»

Sapijat Gousnieva, l'avocate du plaignant, a assuré à l'AFP que cette plainte est «sérieuse», précisant que son client est «effrayé» et «souffre». «Apple est responsable de ses programmes, de ce qu'ils offrent», a-t-elle ajouté, indiquant que son client «était auparavant dans une relation stable avec une femme».

La représentation d'Apple en Russie n'a pas donné suite dans l'immédiat aux sollicitations de l'AFP. En 2016, cette avocate s'était déjà attaquée à un géant américain, en défendant un étudiant qui avait déposé une plainte contre McDonald's après avoir eu la joue transpercée par une arête de poisson en mangeant un plat acheté dans le fast-food. (afp/nxp)

Créé: 03.10.2019, 16h11

Articles en relation

Justice européenne: Apple sort les griffes

Fiscalité L'amende reçue par Apple en août 2016 ne semble toujours pas digérée. Le géant à la pomme l'a fait savoir ce mardi au tribunal. Plus...

Un sous-traitant d'Apple de nouveau épinglé

Chine Une ONG américaine dénonce les conditions de travail qui prévalent chez Foxconn, sous-traitant taïwanais d'Apple, Sony ou encore Microsoft. Plus...

Des développeurs portent plainte contre Apple

High-Tech Apple est poursuivi par des développeurs d'applications mobiles pour sa gestion de l'App Store, considéré comme un «monopole abusif». Plus...

Apple ne respecte pas la vie privée de ses usagers

High-tech L'App Store a comme des airs de talon d'Achille pour Apple. Des journalistes ont découvert que des applications partagent les informations confidentielles à l'aide de «trackers». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: le Salon des inventions de Genève reporté en septembre
Plus...