Passer au contenu principal

Rome dédramatise le coronavirus

Le gouvernement italien relativise l’épidémie de Codiv-19, mais le virus est désormais présent du nord au sud dans 11 régions.

Milan, piazza del Duomo
Milan, piazza del Duomo
EPA/MATTEO BAZZI

Marche arrière toute. Après une semaine de communication apocalyptique sur l’épidémie de coronavirus, le président du conseil, Giuseppe Conte, appelle ses concitoyens à «ne pas dramatiser». Alors que le gouvernement invite la population à «mener une vie normale», le ministre des Affaires étrangères a rencontré hier à Rome la presse étrangère pour expliquer «la réalité de la situation».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.