Résurgence du terrorisme: Erdogan met en garde

TurquieLe président turc prévient d'une possible réminiscence des organisations terroristes si le gouvernement libyen venait à être renversé.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan prononçant un discours à Ankara (14 janvier 2020).

Le président turc Recep Tayyip Erdogan prononçant un discours à Ankara (14 janvier 2020). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en garde contre une résurgence du terrorisme islamiste si le gouvernement libyen siégeant à Tripoli, reconnu par l'ONU, venait à être renversé, dans un article paru samedi sur le site internet Politico.

«L'Europe fera face à une nouvelle série de problèmes et de menaces en cas de chute du gouvernement légitime libyen», a écrit Recep Tayyip Erdogan. «Les organisations terroristes comme l'EI (Etat islamique, ndlr) et Al-Qaïda, qui ont subi une défaite militaire en Syrie et en Irak trouveront un terrain fertile pour retomber sur leurs pieds», a-t-il poursuivi. (afp/nxp)

Créé: 18.01.2020, 10h37

Articles en relation

Erdogan menace Haftar s'il reprend les combats

Libye Mise en garde du président turc après que le maréchal libyen Khalifa Haftar, a quitté Moscou sans signer de cessez-le-feu. Plus...

Erdogan et Poutine inaugurent le «TurkStream»

Gazoduc Les présidents turc et russe ont inauguré en grande pompe le gazoduc reliant la Russie au continent européen, en passant par la Turquie. Plus...

«Nos soldats sont en train d'être déployés en Libye»

Turquie Une semaine après le feu vert du parlement, le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé l'envoi de troupes militaires en Libye dimanche. Plus...

Feu vert du parlement à un déploiement en Libye

Turquie Recep Tayyip Erdogan pourra envoyer des soldats en Libye pour soutenir le Gouvernement d'union nationale (GNA). Le mandat est valable un an. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...