Une rescapée de la tuerie de Parkland se suicide

FlorideSydney Aiello, qui avait échappé à la mort lors de la fusillade au lycée de Parkland, était rongée par la culpabilité du survivant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sydney Aiello avait réchappé, le 14 février 2018, à l'une des pires fusillades en milieu scolaire de l'histoire des Etats-Unis, quand un jeune homme avait fait 17 morts dans son lycée de Floride. Rongée par la culpabilité du survivant, selon sa famille, elle s'est suicidée à 19 ans la semaine dernière.

Scolarisée au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, une ville de Floride, elle avait vu Nikolas Cruz, 19 ans, faire irruption dans son établissement avec un fusil semi-automatique AR-15. Quatorze de ses camarades et trois employés de l'établissement étaient tombés sous les balles, dont deux proches amis à elle.

Stress post-traumatique

Ses parents ont expliqué à la chaîne locale CBS4 qu'elle souffrait depuis de stress post-traumatique et de syndrome de culpabilité du survivant. Pourquoi ses amis étaient morts, et pas elle? Selon sa mère, Sydney Aiello, qui avait fini le lycée en juillet dernier, avait du mal à suivre les cours à l'université car les salles de cours lui faisaient peur.

A l'instar de nombre de ses camarades de Parkland, elle s'était engagée dans un vaste mouvement populaire pour réclamer une limitation de l'accès aux armes à feu dans le pays. Elle s'était mobilisée en mars dernier, un mois après la tragédie, pendant la «March for our lives» aux côtés de plus d'un million d'Américains.

Selon la presse locale, citant sa famille, elle s'est suicidée dimanche dernier. Sa mère a annoncé la nouvelle vendredi. Le réseau social Facebook a maintenu son profil en ligne «en son souvenir». (afp/nxp)

Créé: 23.03.2019, 01h15

Suicidaire? Faites-vous aider!

«Chercher de l'aide n'est pas un aveu de faiblesse ! C'est une démarche courageuse et positive», affirme l’association Stopsuicide, dont la mission est de parler, faire parler, informer, sensibiliser et augmenter les possibilités de prévention.

N'hésitez pas à téléphoner, notamment aux structures suivantes : «La Main Tendue» (composer le 143), la «Ligne d'aide pour jeunes» (composer le 147), «Malatavie Ligne Ados» (HUG - Children Action), 022 372 42 42.

Articles en relation

D’Utoya à Parkland, la danse macabre des «célèbres malgré nous»

Tuerie de Christchurch Les réseaux sociaux permettent aux tueurs de masse d’atteindre la renommée visée en court-circuitant les filtres des médias traditionnels. Celui de Christchurch ne fait pas exception. Plus...

Un an après, silence et recueillement à Parkland

Fusillade en Floride Un hommage aux victimes de la fusillade qui avait fait 17 morts le jour de la Saint Valentin, il y a un an, a été rendu jeudi en Floride. Plus...

Un shérif suspendu pour sa gestion de la fusillade

Lycée de Parkland Le shérif du Comté de Parkland a été suspendu vendredi et accusé d'incompétence par le nouveau gouverneur de Floride. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.