Passer au contenu principal

Etats-UnisBernie Sanders est désormais millionnaire

Habitué à épingler les riches, le candidat à la Maison Blanche, qui se dit socialiste, est devenu millionnaire récemment.

Bernie Sanders est candidat à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle de 2020.
Bernie Sanders est candidat à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle de 2020.
AFP

Bernie Sanders, le candidat socialiste à la présidentielle américaine, a dévoilé lundi qu'il était devenu millionnaire lors de sa tentative ratée d'accéder à la Maison-Blanche en 2016.

Le sénateur indépendant a publié en ligne dix ans de déclarations de revenus qui montrent qu'il est entré dans ce club. Entre 2009 et 2015, les déclarations conjointes présentées par Bernie Sanders et son épouse ont oscillé entre quelque 200'000 et 325'000 dollars. Puis en 2016, le couple a déclaré près de 1,1 million de dollars, suivi de 1,15 million en 2017 avant quelque 560'000 dollars en 2018.

Cette augmentation soudaine s'explique par les avances et les royalties perçues pour son ouvrage «Notre révolution» («Our Revolution: A Future To Believe In»), précise Bernie Sanders, qui se décrit lui-même comme un «socialiste», un mot très marqué à gauche aux Etats-Unis.

Payer des impôts est une «obligation»

Le livre avait été traduit en cinq langues lorsque sa tentative ratée de décrocher l'investiture démocrate contre Hillary Clinton et l'avait rendu célèbre à travers le monde. Les revenus tirés de son adaptation en livre jeunesse, puis de son essai suivant «Where we go from here» et d'un ouvrage en cours de son épouse sont compris dans ces déclarations, précise son communiqué. Les Sanders ont été imposés à 26% en 2018, à 30% en 2017 et à 35% en 2016.

«Je considère le fait de payer plus d'impôts à mesure que mes revenus ont augmenté comme étant autant une obligation qu'un investissement dans notre pays», a-t-il souligné. «Je continuerai à me battre pour rendre notre système fiscal plus progressif afin que notre pays ait les moyens de garantir le rêve américain à tous».

Candidat à sa réélection, le président républicain Donald Trump est le premier depuis Richard Nixon à ne pas divulguer sa situation fiscale.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.