Passer au contenu principal

JaponUn réacteur de la centrale nucléaire d'Ohi a redémarré

Les 50 autres réacteurs du pays sont, eux, toujours à l'arrêt. Ils subissent des opérations de maintenance et des contrôles de sécurité après la destruction de la centrale de Fukushima.

La centrale nucléaire d'Ohi.
La centrale nucléaire d'Ohi.
AFP

L'unité numéro 3 de la centrale nucléaire d'Ohi, gérée par la société Kansai Electric Power, a été remise en fonction jeudi après sa fermeture pour des raisons de sécurité nationale liées à la catastrophe de Fukushima en mars 2011.

Les inquiétudes du public demeurent toutefois fortes face à la sécurité nucléaire.

Ce redémarrage de la production d'électricité grâce au nucléaire intervient deux mois après l'arrêt du dernier réacteur encore en activité au Japon au début du mois de mai. L'archipel nippon est resté pendant deux mois sans activité nucléaire.

Pénurie d'électricité

Le gouvernement japonais a approuvé la remise en service de l'unité 3 et de l'unité 4 de la centrale d'Ohi située dans l'ouest du pays afin de faire face à un risque de pénurie d'électricité pendant l'été.

Les inquiétudes du public demeurent fortes face à la sécurité nucléaire, 70% des Japonais affirmant selon un sondage être prêts à se passer de ce type d'énergie.

Une commission désignée par le parlement japonais pour enquêter sur les causes de la catastrophe de Fukushima et sur la réponse désordonnée qui a été apportée à cet accident doit rendre son rapport final jeudi.

Kansai Electric, deuxième compagnie du pays, a indiqué avoir repris la production d'électricité dans le troisième réacteur de la centrale d'Ohi qui tourne à 5% de sa capacité.

Cette unité devrait fonctionner à pleine capacité autour du 9 ou 10 juillet tandis que le réacteur 4 devrait être remis en service entre le 18 et le 20 juillet et commencer à produire de l'électricité entre le 21 et le 25 avant d'atteindre sa pleine capacité de production entre le 25 et le 30 juillet.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.