Raids sur Idleb: la mise en garde d'Erdogan

Guerre en SyrieAprès Trump, c'est Erdogan qui met en garde d'un éventuel «massacre» si une pluie de missiles s'abattaient sur la région rebelle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en garde contre un «massacre» à Idleb si le régime syrien et ses alliés venaient à mener une attaque d'envergure dans cette région rebelle du nord-ouest de la Syrie, selon des propos rapportés mercredi par les médias.

«Dieu nous en garde, un massacre pourrait avoir lieu si une pluie de missiles s'y abattait», a déclaré M. Erdogan à des journalistes à bord de l'avion le ramenant d'une visite au Kirghizstan.

«Trois millions et demi de personnes vivent là-bas et c'est vers la Turquie que ces gens fuiraient en cas de désastre», a ajouté le président turc, dont le pays accueille déjà plus de trois millions de réfugiés syriens.

Dernière région syrienne échappant au contrôle des forces gouvernementales, Idleb, frontalière de la Turquie, est dominée à 60% par Hayat Tahrir al-Cham (HTS, formé de membres de l'ex-branche d'Al-Qaïda) et compte également une multitude de groupes rebelles.

Le Kremlin, fervent soutien de Damas, a annoncé mardi que l'armée syrienne «s'apprête à régler» le problème du «terrorisme» dans cette province, en dépit des mises en garde de la Turquie, des Etats-Unis et de l'Europe.

M. Erdogan et ses homologues russe, Vladimir Poutine, et iranien, Hassan Rohani doivent s'entretenir vendredi de la situation en Syrie lors d'un sommet en Iran. Les trois pays sont les garants du processus d'Astana, visant à trouver un règlement politique en Syrie.

Bien que Moscou et Téhéran soutiennent le régime syrien alors qu'Ankara appuie les rebelles qui cherchent à le renverser, les trois pays coopèrent étroitement depuis plusieurs mois.

«Grâce à Dieu nous allons pouvoir empêcher une action extrême du régime (à Idleb) en obtenant des résultats positifs lors du sommet de Téhéran», a encore assuré M. Erdogan. (afp/nxp)

Créé: 05.09.2018, 09h44

Articles en relation

Le Conseil de sécurité se réunira sur Idleb

Syrie Vendredi se tiendra une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, présidé par les Etats-Unis. Plus...

La province d'Idleb à nouveau pillonnée

Guerre en Syrie L'aviation russe a repris ses raids aériens contre le dernier grand bastion insurgé dans le nord-ouest de la Syrie, après 22 jours d'interruption. Plus...

Trump avertit contre une offensive à Idleb

Syrie Le président américain Donald Trump a averti la Syrie, la Russie et l'Iran d'une «potentielle tragédie humaine» à Idleb. Plus...

Un nouveau raid a fait plusieurs morts en Syrie

Guerre Au moins huit combattants pro régime, dont un Iranien, ont été tués en fin de semaine par un raid aérien visant leur convoi dans le sud syrien. Plus...

L'EI et Al-Qaïda s'arrachent les grenades suisses

Syrie Des terroristes membres de l'ex-branche d'Al-Qaïda ont volé des armes «made by Ruag» à une cellule de Daech ennemie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...