Passer au contenu principal

Quatre alpinistes tués dans le Val d'Aoste

La montée soudaine des températures a fait fondre un morceau d'une cascade de glace, morceau qui s'est détaché.

Le drame est survenu sur une cascade de glace. (Photo d'illustration)
Le drame est survenu sur une cascade de glace. (Photo d'illustration)
Keystone

Quatre alpinistes ont été tués jeudi à Gressoney-Saint-Jean, dans la région du Val d'Aoste près de la frontière entre la Suisse et l'Italie. Ils ont été emportés par une plaque de glace d'une cascade gelée qui s'est détachée d'une montagne, selon les secours.

Un cinquième alpiniste a survécu, selon la même source. La montée soudaine des températures dans la journée de mercredi aurait pu faire fondre le morceau de glace qui s'est détaché, a expliqué à des médias italiens le chef du service de sauvetage alpin du Val d'Aoste, Adriano Favre.

Le seul survivant de la cordée avait apparemment atteint une corniche au-dessus de laquelle la cascade gelée s'est fissurée. Les quatre autres grimpeurs se situaient eux en-dessous. Le cinquième alpiniste a été sauvé par les équipes de sauvetage.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.