Une quarantaine de migrants secourus dans la Manche

AngleterreQuarante-trois migrants tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne à bord d'embarcations de fortune. L'un d'entre eux souffre d'hypothermie sévère.

Deux migrants «nécessitaient des soins, dont un en hypothermie sévère».

Deux migrants «nécessitaient des soins, dont un en hypothermie sévère». Image: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quarante-trois migrants qui tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne à bord d'embarcations de fortune ont été secourus en mer dans la nuit de jeudi à vendredi lors de deux opérations distinctes des autorités françaises et britanniques, a-t-on appris de sources concordantes.

Vers 03H00 GMT vendredi, une embarcation «en difficulté» a été signalée aux autorités françaises, puis localisée au large des côtes par un hélicoptère de la Marine nationale, selon un communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Alors que leur embarcation «prenait l'eau», les onze migrants qui se trouvaient à bord, dont huit hommes et trois femmes, ont été récupérés vers 06H00 GMT par une vedette de surveillance côtière de la gendarmerie maritime, puis ramenés à Calais (nord de la France). Parmi eux se trouvaient cinq Iraniens, deux Afghans, et quatre Erythréens, selon une source proche des secours.

Hypothermie sévère

Deux migrants «nécessitant des soins, dont un en hypothermie sévère» ont été pris en charge par les pompiers, a précisé la préfecture maritime. Les autres ont été confiés à la police aux frontières.

Par ailleurs, 32 autres migrants partis des côtes françaises ont été secourus au cours de la nuit par les autorités britanniques, alors qu'ils se trouvaient dans les eaux britanniques, a-t-on appris de sources concordantes.

Depuis fin 2018, les tentatives de traversée se sont multipliées malgré le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l'eau. En 2019, 2.758 migrants tentant de traverser la Manche avaient été interceptés, soit quatre fois plus qu'en 2018, selon la préfecture maritime. (afp/nxp)

Créé: 07.02.2020, 14h20

Articles en relation

Plusieurs migrants secourus dans la Manche

France La gendarmerie maritime est venue au secours de deux embarcations tombées en panne au large des côtes françaises, afin de sauver les 24 réfugiés à bord. Plus...

Trois passeurs présumés devant la justice

France Deux mois après la mort d'une migrante qui était tombée dans la Manche, trois passeurs présumés ont été arrêtés en France. Plus...

Des migrants secourus dans la Manche

France Une trentaine de migrants, dont des enfants, ont été sauvés alors qu'ils tentaient de traverser la Manche sur deux canots pneumatiques. Plus...

Des migrants traversent la Manche en kayak

Royaume-Uni Une trentaine de migrants iraniens et afghans ont été interceptés dans la Manche à bord de kayak ou de bateau pneumatique. Plus...

Ils font traverser un migrant dans un cercueil

France Deux transporteurs polonais ont été condamnés pour avoir tenté de faire passer le tunnel sous la Manche à un migrant irakien caché dans un cercueil. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...