Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Qu’attend-on pour faire démissionner Krähenbühl?»

Autour de Pierre Krähenbühl, accusé d’abus de pouvoir dans un rapport interne, deux têtes viennent de tomber, son adjointe et son chef du personne. «Sa démission à lui, je l’imagine imminente», analyse l’ancien ambassadeur suisse François Nordmann.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter