Le procureur Mueller ira devant le Congrès

Enquête russeL'ancien procureur Robert Mueller, auteur de l'enquête sur l'ingérence russe de 2016, va témoigner au Congrès le 17 juillet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien procureur spécial américain Robert Mueller, qui a mené l'enquête pendant près de deux ans sur l'ingérence russe lors de la présidentielle américaine de 2016, va témoigner en public devant le congrès le 17 juillet. Une citation à comparaître a été lancée mardi.

«Je suis heureux d'annoncer que le procureur spécial Robert Mueller témoignera en public devant la commission judiciaire et la commission du renseignement de la chambre des représentants le 17 juillet, suite à une citation à comparaître lancée ce soir», a tweeté Jerry Nadler, président de la commission judiciaire.

«Robert Mueller a accepté de témoigner devant le congrès suite à une citation à comparaître», a également dit sur Twitter Adam Schiff, le président de la commission du renseignement.

Pas de «preuves suffisantes»

«La Russie a attaqué notre démocratie pour aider M. Trump à gagner. M. Trump a favorablement accueilli cette aide et l'a utilisée. Comme M. Mueller l'a dit, cela devrait inquiéter tous les Américains. Et maintenant, tous les Américains vont pouvoir entendre M. Mueller, directement», a-t-il ajouté.

Dans son rapport d'enquête de plus de 400 pages, Robert Mueller avait détaillé les multiples contacts entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump, mais avait conclu ne pas avoir de «preuves suffisantes» d'une quelconque entente.

Le président américain s'était immédiatement jugé «exonéré». Du côté démocrate, plusieurs voix s'étaient élevées pour réclamer l'ouverture des démarches en vue de destituer Donald Trump, Robert Mueller ayant aussi fait état de pressions troublantes exercées sur son enquête par le président.

À la fin mai, Robert Mueller était sorti de son silence, à la surprise générale, pour expliquer que ses investigations tentaculaires n'avaient pas lavé Donald Trump de tout soupçon, mais que seul le Congrès était en mesure de poursuivre un président en exercice. (ats/nxp)

Créé: 26.06.2019, 04h20

Articles en relation

Inculper Trump «n'aurait pas été légal», dit Mueller

Affaire russe Resté muet depuis la remise de son rapport sur les soupçons d'ingérence russe, le procureur Robert Mueller s'est exprimé pour la première fois mercredi. Plus...

Trump: «Je ne pratique pas la dissimulation»

Enquête russe Le président américain a répondu aux accusations des démocrates concernant les conclusions du rapport Mueller. Plus...

Mueller mécontent du résumé de son rapport

Etats-Unis Le procureur Robert Mueller n'a pas aimé la façon dont Bill Barr a présenté les conclusions de son enquête sur l'ingérence russe. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...