Proche-Orient : Paris veut une solution à deux Etats

FranceAu lendemain de la présentation du plan de paix de Donald Trump, la France a souligné la nécessité d'une issue à deux Etats respectant le droit international.

Le plan de paix américain a été rejeté par les autorités palestiniennes.

Le plan de paix américain a été rejeté par les autorités palestiniennes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La France a insisté mercredi sur la nécessité d'une solution à deux Etats respectant le droit international au lendemain de la présentation par le président américain Donald Trump de son plan de paix pour le Moyen-Orient.

Paris «exprime sa conviction que la solution des deux Etats, en conformité avec le droit international et les paramètres internationalement agréés, est nécessaire à l'établissement d'une paix juste et durable au Proche-Orient», a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La France «continuera d'agir en ce sens en lien avec les Etats-Unis, ses partenaires européens et tous ceux qui peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif», a-t-elle ajouté.

Rejeté par la Palestine

Le plan de paix américain accorde de nombreuses concessions à l'Etat hébreu et a été rejeté avec véhémence par les autorités palestiniennes.

Il comprend notamment la reconnaissance de l'annexion par Israël à son territoire des colonies qu'il a implantées en Cisjordanie occupée, en particulier dans la vallée du Jourdain, en violation du droit international selon l'ONU.

Un futur Etat palestinien sur ces tracés serait nettement en-deçà de ce à quoi aspirent les Palestiniens, à savoir la totalité des Territoires occupés depuis 1967 par Israël. Peu après l'allocution de Donald Trump, l'ONU a d'ailleurs souligné qu'elle s'en tenait aux frontières définies en 1967.

La France «restera attentive au respect et à la prise en compte des aspirations légitimes des Israéliens comme des Palestiniens», a souligné la porte-parole du Quai d'Orsay. (afp/nxp)

Créé: 29.01.2020, 08h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...