Passer au contenu principal

SyrieLa trêve défendue à la fois par Obama et Poutine

Les deux dirigeants ont évoqué ensemble les moyens à mettre en oeuvre pour faire cesser le conflit syrien.

Poutine et Obama, ici lors d'une rencontre glaciale le 28 septembre dernier.
Poutine et Obama, ici lors d'une rencontre glaciale le 28 septembre dernier.
Keystone

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama ont évoqué ensemble dimanche les moyens à mettre en oeuvre pour faire cesser le conflit syrien. Le Kremlin a indiqué que les deux dirigeants avaient eu un entretien téléphonique.

Tous deux se sont félicités de l'accord de cessation des hostilités conclu vendredi à Munich par les Etats membres du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS). Les deux présidents ont plaidé pour un renforcement de la coopération afin que cette trêve soit appliquée, a ajouté Moscou. L'accord prévoit un cessez-le-feu dans un délai d'une semaine et l'acheminement d'aide humanitaire.

Les deux chefs d'Etat ont, selon la présidence russe, souligné la nécessité de nouer des contacts étroits entre les ministères russe et américain de la Défense, ce qui permettra de «lutter avec succès contre l'Etat islamique et d'autres organisations terroristes».

Vladimir Poutine a insisté sur l'importance de créer un front uni pour combattre le terrorisme, a ajouté dimanche le Kremlin.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.