Passer au contenu principal

Le «plan de paix» de Trump ravit Netanyahou

Le président donne le feu vert à Israël pour l’annexion des colonies juives. La vallée du Jourdain échapperait aussi au futur État palestinien.

Donald Trump a donné son feu vert au premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour l’annexion des colonies juives.
Donald Trump a donné son feu vert au premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour l’annexion des colonies juives.
AFP

Oubliée, la poignée de main historique entre l’ex-premier ministre israélien Yitzhak Rabin et l’ancien leader palestinien Yasser Arafat! Effacé, le sourire satisfait du président Clinton après la signature des accords d’Oslo en 1993! Le contraste était saisissant, ce mardi à Washington: Donald Trump a présenté son «plan de paix» pour le Proche-Orient, flanqué d’un Benyamin Netanyahou réjoui… mais sans les Palestiniens!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.