Passer au contenu principal

Procès Cosby: le juge refuse de se récuser

Le juge chargé de juger l'acteur Bill Cosby a rejeté les demandes des avocats du comédien, qui risque 30 ans de prison pour agression sexuelle.

L'acteur américain Bill Cosby a été condamné mardi 25.09.2018 à une peine de trois à dix ans d'emprisonnement pour agression sexuelle par un juge de Pennsylvanie, qui a ordonné son placement immédiat en détention.
L'acteur américain Bill Cosby a été condamné mardi 25.09.2018 à une peine de trois à dix ans d'emprisonnement pour agression sexuelle par un juge de Pennsylvanie, qui a ordonné son placement immédiat en détention.
Keystone
Au prononcé de la peine, qui devra être exécutée à l'isolement, le comédien de 81 ans, reconnu coupable par un jury en avril, n'a pas réagi.
Au prononcé de la peine, qui devra être exécutée à l'isolement, le comédien de 81 ans, reconnu coupable par un jury en avril, n'a pas réagi.
Keystone
Les jurés ont déjà passé cinq jours à essayer de déterminer si le comédien est ou non coupable d'avoir agressé sexuellement Andrea Constand début 2004, à son domicile. (Vendredi 16 juin 2017)
Les jurés ont déjà passé cinq jours à essayer de déterminer si le comédien est ou non coupable d'avoir agressé sexuellement Andrea Constand début 2004, à son domicile. (Vendredi 16 juin 2017)
1 / 32

Le juge en charge du dossier Bill Cosby a refusé de se récuser avant l'ouverture du procès de l'acteur américain, comme le réclamait la défense, au motif que son épouse a soutenu publiquement les victimes d'agressions sexuelles.

Pour la défense, le lien entre Steven O'Neill et son épouse donnait «une apparence claire de partialité» aux actes du magistrat, qui a déjà présidé le premier procès de Bill Cosby, annulé faute d'unanimité du jury.

Dans sa décision, versée vendredi au dossier, le juge n'a pas motivé son refus de se récuser, selon le document consulté par l'AFP.

Mais selon plusieurs médias américains, lors d'une audience tendue, jeudi, il avait expliqué que son épouse était une «femme indépendante», qui avait «le droit de s'investir dans toute chose en laquelle elle croit».

L'un des éléments du débat soulevé par la défense était notamment une donation faite à l'association Women Organized Against Rape (femmes mobilisées contre le viol).

Conscience de l'Amérique noire

La défense soutenait que l'argent avait été versé par la femme du magistrat, alors que Steven O'Neill a, lui, assuré que la donation émanait de son employeur, l'université de Pennsylvanie.

La sélection des jurés démarre le lundi 2 avril et le procès lui-même s'ouvrira lundi 9, a indiqué jeudi le juge, sous réserve que soit purgés deux recours qui étaient examinés jeudi et vendredi au tribunal du comté de Montgomery, en Pennsylvanie.

Bill Cosby est poursuivi pour l'agression sexuelle présumée sur la personne d'Andrea Constand, début 2004, au domicile de celui qui apparut longtemps comme la conscience de l'Amérique noire.

L'acteur a été accusé d'agression sexuelle par des dizaines de femmes, des faits présumés s'étalant sur plusieurs décennies et dont la quasi-totalité sont aujourd'hui prescrits.

Quelle que soit l'issue du nouveau procès, sa réputation a été définitivement ruinée par ces accusations. Il risque jusqu'à 30 ans de prison.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.