Premier gouvernement post-Béchir au Soudan

KhartoumEtape majeure dans le processus de transition démocratique, le nouveau gouvernement soudanais a été dévoilé par son chef jeudi.

Economiste chevronné, le chef du gouvernement Abdallah Hamdok a été intronisé le 21 août.

Economiste chevronné, le chef du gouvernement Abdallah Hamdok a été intronisé le 21 août. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le premier gouvernement au Soudan depuis la chute en avril du président Omar el-Béchir a été dévoilé jeudi par son chef, Abdallah Hamdok, une étape majeure en plein processus de transition avec la mise en place d'institutions devant mener à un pouvoir civil.

Composée de 18 membres

L'annonce d'un nouveau gouvernement avait été reportée de plusieurs jours pour donner le temps au Premier ministre de choisir parmi les noms proposés par les Forces pour la liberté et le changement (FLC), fer de lance de la contestation ayant mené à la chute du président Béchir, et par les militaires qui l'ont déposé sous la pression de la rue.

Annoncé en conférence de presse, le gouvernement est composé de 18 membres dont quatre femmes, dont la ministre des Affaires étrangères Asma Mohamed Abdallah, selon un correspondant de l'AFP.

Période de transition

Le Soudan s'est doté d'un Conseil souverain après la signature le 17 août d'un accord historique entre le Conseil militaire de transition, qui avait succédé à M. Béchir, et les meneurs de la contestation.

Cet accord trace les grandes lignes d'une période de transition qui doit durer un peu plus de trois ans et ouvrir la voix à des élections démocratiques.

L'un des premiers défis du gouvernement sera de relever l'économie d'un pays ayant notamment souffert de deux décennies de sanctions américaines. Economiste chevronné, Abdallah Hamdok a été intronisé le 21 août. (afp/nxp)

Créé: 05.09.2019, 21h00

Articles en relation

L'ex-président Béchir inculpé

Soudan L'ancien président soudanais Omar el-Béchir a été inculpé samedi par un tribunal de Khartoum pour corruption. Plus...

Le Soudan se dote d'un nouveau pouvoir

Afrique Le nouveau Conseil souverain a été intronisé mercredi au Soudan, et le Premier ministre Abdallah Hamdok a prêté serment. Plus...

La nouvelle instance de transition intronisée

Soudan Abdel Fattah al-Burhane est devenu le chef du Conseil souverain du Soudan. Le général sera chargé de mener la transition du pays vers un pouvoir civil. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manif: faible mobilisation chez les fonctionnaires genevois
Plus...