Passer au contenu principal

Le poumon vert de la planète suffoque

Le taux de mortalité des arbres de la forêt amazonienne a augmenté de 30% en trente ans.? REUTERS

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.