Pour un Royaume-Uni «tourné vers l'extérieur»

BrexitLe Premier ministre britannique a affirmé vendredi qu'il souhaitait que son pays soit «tourné vers l'extérieur» après le Brexit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis vendredi un Royaume-Uni «tourné vers l'extérieur» après le Brexit, dans une déclaration publiée la veille du sommet du G7 à Biarritz.

«Mon message aux dirigeants du G7 cette semaine est: le Royaume-Uni que je dirige sera une nation internationale, tournée vers l'extérieur et sûre d'elle», écrit vendredi Boris Johnson, qui s'est engagé à ce que son pays sorte de l'Union européenne le 31 octobre, avec ou sans accord de retrait.

Cette prise de position effraie les milieux économiques, qui redoutent les conséquences d'un départ brutal de l'UE, et divise le pays, jusque dans le camp conservateur du chef du gouvernement, dont une partie souhaite le maintien de liens étroits avec l'Union européenne.

«Responsabilités particulières»

«Certaines personnes remettent en question la décision démocratique prise par ce pays, craignant que nous nous retirions du monde», déclare Boris Johnson, en référence au référendum de juin 2016 qui a vu 52% des Britanniques voter pour le départ de l'UE.

«Certains pensent que les meilleurs jours du Royaume-Uni sont derrière nous. Je dis à ces gens: vous vous trompez lourdement», ajoute-t-il. «Nous resterons au coeur des alliances à travers le monde. Et nous continuerons de mettre toutes nos compétences en matière de diplomatie, de défense et de développement au service du maintien et de la préservation de l'ordre international, dont dépendent la paix et la prospérité».

Le Premier ministre assure aussi que son pays «n'ignorera jamais les responsabilités particulières qui lui incombent en tant que pilier et architecte du système international». (afp/nxp)

Créé: 23.08.2019, 23h56

Articles en relation

Macron entrouvre la porte à un deal avec Johnson

Diplomatie Pour éviter un Brexit dur, une solution est possible avec de la bonne volonté, estime le président français. Plus...

Boris Johnson: «Je veux un accord»

Brexit Encouragé par sa rencontre avec Angela Merkel, le premier ministre britannique se dit déterminé à trouver un accord. La livre bondit. Plus...

Accord de libre échange entre Londres et Séoul

Brexit L'accord conclu entre Londres et Séoul reproduit «dans la mesure du possible» les effets de l'accord commercial entre l'Union Européenne et la Corée du Sud. Plus...

Merkel évoque un accord de Brexit dans les 30 jours

Allemagne La chancelière allemande a fait preuve d'ouverture à Berlin vis-à-vis de Boris Johnson, qui vient d'entamer son marathon européen pour tenter d'éviter un «no-deal» Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...