Passer au contenu principal

Un pompier accusé d'avoir allumé des feux

Un jeune soldat du feu australien, soupçonné d'avoir allumé sept incendies, a été interpellé et inculpé.

Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)
Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)
Keystone
Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)
Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)
AFP
Un avion-citerne largue du produit ignifuge sur un feu de brousse à Harrington, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, le 8 novembre 2019.
Un avion-citerne largue du produit ignifuge sur un feu de brousse à Harrington, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, le 8 novembre 2019.
AFP
1 / 50

Un jeune pompier volontaire a été accusé mercredi par la police australienne d'avoir délibérément allumé sept incendies avant de se joindre à ses collègues pour les aider à lutter contre les feux de brousse. Les autorités soupçonnent ce soldat du feu de 19 ans d'avoir volontairement allumé sept incendies sur la côte sud de la Nouvelle-Galles du Sud.

Cet État a été le plus touché par les feux de brousse dévastateurs qui ont ravagé le littoral australien entre mi-octobre et fin novembre. Cet homme aurait été vu mardi après-midi assis dans son véhicule à proximité du lieu où s'est déclaré un incendie peu après.

«La police plaidera devant le tribunal que cet individu a allumé le feu et a quitté la zone avant d'y retourner pour l'éteindre en tant que pompier volontaire», a indiqué la police dans un communiqué. Il a été rapidement interpellé avant d'être inculpé, accusé notamment d'être à l'origine d'un incendie et de s'être montré négligent lors de sa propagation.

«Trahison ultime»

Le responsable des pompiers des zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons, a déclaré que le jeune homme avait été immédiatement démis de ses fonctions. «Nos membres seront à juste titre en colère, car les actes présumés d'une seule personne peuvent ternir la réputation et le travail acharné de tant de personnes», a déclaré Shane Fitzsimmons, qualifiant son comportement de «trahison ultime».

Depuis début octobre en Australie, six personnes sont décédées, des centaines de maisons ont été détruites et plus de 1,5 million d'hectares ravagés par les incendies. Des dizaines de feux étaient toujours actifs mercredi, notamment 129 foyers en Nouvelle-Galles du Sud. Les risques d'incendies étaient qualifiés d'«élevés» ou «graves» dans nombre de parties de cet État.

Mercredi, plus de 1800 pompiers luttaient toujours contre ces incendies et 66 n'étaient toujours pas maîtrisés. Plusieurs personnes ont été arrêtées ces dernières semaines pour avoir délibérément allumé des feux, dont un homme de 51 ans accusé d'avoir allumé un important incendie dans le but de protéger sa culture de cannabis.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.