Passer au contenu principal

IsraëlLa police questionne Netanyahu pour la 2e fois

Le Premier ministre israélien a été à nouveau entendu par les autorités dans le cadre des accusations qui pèsent contre lui.

La police a refusé de confirmer ces informations.
La police a refusé de confirmer ces informations.
AFP

La police israélienne interrogeait jeudi le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour la deuxième fois en une semaine sur des cadeaux qu'il est soupçonné d'avoir reçus illégalement de la part de riches hommes d'affaires, ont rapporté les médias israéliens.

Plusieurs médias ont indiqué que les enquêteurs étaient arrivés dans l'après-midi à la résidence du Premier ministre dans le centre de Jérusalem pour un deuxième interrogatoire après celui de lundi, qui avait duré environ trois heures.

L'enquête porte sur des cadeaux que M. Netanyahu est soupçonné d'avoir reçus de la part d'hommes d'affaires, avait dit le ministère de la Justice lundi sans plus de précision. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

Les médias ont également fait état d'un deuxième dossier ouvert sur des soupçons plus graves de corruption, mais sans donner plus de détails.

Ces investigations ont soulevé des interrogations sur la possibilité que M. Netanyahu, sans rival apparent sur la scène politique, puisse être inculpé et poussé à la démission.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.