La police intervient chez Boris Johnson

AngleterreUn voisin, inquiet pour «la sécurité d'une voisine», a appelé la police, qui est intervenue au domicile de Boris Johnson.

L'appel à la police londonienne faisait état d'une bruyante querelle conjugale.

L'appel à la police londonienne faisait état d'une bruyante querelle conjugale. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police londonienne s'est rendue vendredi au domicile de Boris Johnson, favori dans la course à la succession de la Première ministre britannique Theresa May, après avoir reçu un appel faisant état d'une bruyante querelle conjugale, ont rapporté les médias.

Selon le quotidien «The Guardian», un voisin a appelé la police dans la nuit de jeudi à vendredi en déclarant avoir entendu une bruyante dispute avec hurlements et claquements de porte au domicile de Boris Johnson et de sa compagne Carrie Symonds dans le sud de Londres. Carrie Symonds a été entendue en train de crier: «Dégage» et «Sors de mon appartement», affirme le journal.

Un porte-parole de la police londonienne a confirmé qu'un appel avait été passé par un voisin à 00h24 vendredi. «Le requérant était inquiet pour la sécurité d'une voisine», a-t-il expliqué. «La police s'est rendue sur place et a parlé à tous les occupants de l'adresse, qui se portaient tous bien. Les agents n'ont relevé aucune infraction ni source d'inquiétude, et il n'y avait aucune raison pour que la police agisse», a ajouté ce porte-parole.

Le voisin, qui a dit avoir enregistré l'altercation depuis son domicile, a raconté au «Guardian» qu'il avait frappé trois fois à la porte de Boris Johnson et de Carrie Symonds mais que personne n'avait répondu. Il a assuré avoir entendu «deux cris très forts» et un «gros claquement» qui a fait trembler l'immeuble.

Boris Johnson, chouchou des pro-Brexit, va affronter l'ancien chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt pour le leadership du Parti conservateur. Les 160'000 membres du Parti désigneront d'ici fin juillet le vainqueur, qui deviendra automatiquement Premier ministre. (afp/nxp)

Créé: 22.06.2019, 05h37

Dossiers

Articles en relation

Johnson et Hunt en finale pour succéder à May

Royaume-Uni Les deux derniers candidats pour succéder à la Première ministre Theresa May ont été choisis jeudi. Plus...

Bruxelles se résout à un retour de Boris Johnson

Brexit Dans la capitale européenne, «Boris» est perçu comme un opportuniste qui a bâti sa carrière en racontant des histoires biaisées sur l'UE. Plus...

L'irrésistible ascension de Boris Johnson continue

Royaume-Uni Le député conservateur britannique continue de faire la course en tête pour la succession de Theresa May, alors que ses rivaux ne sont plus que trois. Plus...

Le Brexit au centre d'un débat houleux

Royaume-Uni Sans le favori, Boris Johnson, les prétendants au poste de Premier ministre britannique ont débattu dimanche soir. Plus...

La bataille entre Jeremy Hunt et Boris Johnson pour Downing Street commence

Boris Johnson et Jeremy Hunt s'affronteront samedi devant des militants conservateurs réunis à Birmingham, début d'une lutte pour le pouvoir. Premier d'une série de seize débats organisés dans tout le pays, l'événement se tient à la veille du troisième anniversaire du référendum sur le Brexit qui reste le grand sujet auquel devra s'attaquer le futur Premier ministre. Les deux rivaux vont sillonner le pays pendant un mois et tenter de séduire les quelque 160'000 membres du Parti conservateur. Ce seront eux, et non les 66 millions de Britanniques, qui désigneront le Premier ministre, le poste revenant au chef du parti ayant une majorité suffisante pour gouverner, ce qui est le cas des Tories.
Le nom du vainqueur devrait être connu la semaine du 22 juillet.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...