La police délivre 92 enfants enlevés pour être vendus

ChineL'enquête, qui a duré six mois, a permis d'arrêter 301 personnes. La politique de l'enfant unique et les avortements sélectifs alimentent le trafic d'enfants en Chine.

On ne sait pas quand a eu lieu exactement l'opération.

On ne sait pas quand a eu lieu exactement l'opération. Image: Archives/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police chinoise a délivré 92 enfants et deux femmes kidnappés pour être vendus, ont annoncé samedi des médias d'Etat. Elle a arrêté 301 suspects. Le trafic d'enfants est alimenté en Chine par la politique de l'enfant unique.

L'opération a été menée simultanément dans onze provinces au terme d'une enquête qui a duré six mois, ont précisé la télévision d'Etat et l'agence Chine nouvelle, citant le ministère de la sécurité publique. La date exacte de la libération des enfants et des arrestations n'a pas été précisée.

Avortements sélectifs

En plus de la politique de l'enfant unique, une préférence traditionnelle pour les garçons, tout particulièrement dans les milieux ruraux, encourage certains couples à pratiquer des avortements sélectifs.

Il arrive également que des femmes soient enlevées pour être vendues ensuite à des hommes célibataires vivant dans des contrées reculées. Ces hommes peinent parfois à trouver une épouse en raison du déséquilibre démographique qui découle de la pratique des avortements sélectifs. (ats/nxp)

Créé: 28.09.2013, 08h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.