Passer au contenu principal

Podemos triomphe et jette un pavé dans le bipartisme

Le parti issu du mouvement des Indignés pourrait gagner les Mairies de Barcelone et de Madrid. Et se place pour des alliances.

Les applaudissements fusent. «C’est une nuit magique!» lance Pablo Iglesias à la foule rassemblée dimanche soir dans le centre de Madrid pour fêter les victoires de Podemos et de ses listes citoyennes aux élections municipales et régionales partielles. Le petit parti issu du mouvement des Indignés a réussi son pari. Il a réussi à casser l’alternance habituelle et fait irruption dans le jeu de quilles entre le Parti populaire (PP) à droite et le Parti socialiste (PSOE).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.