Un pigeon en détention pour une lettre de menaces

IndeLe volatile a été placé en détention après avoir été trouvé transportant une lettre de menaces envers l'Inde près la frontière hautement militarisée avec le Pakistan.

Un pigeon porteur d'un message plein de menaces a été intercepté près de la frontière indo-pakistanaise.

Un pigeon porteur d'un message plein de menaces a été intercepté près de la frontière indo-pakistanaise. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pigeon, portant un message en ourdou accroché à la patte, a été découvert par la police des frontières dans la ville de Pathankot, au Pendjab indien.

C'est à ce même endroit que l'attaque d'une base militaire indienne par des insurgés basés au Pakistan avait fait sept morts en janvier dernier.

Le pigeon «a été placé en détention hier soir. La force de sécurité de la frontière l'a trouvé avec une note en ourdou disant quelque chose comme +Modi (le premier ministre indien ndlr), nous ne sommes plus les mêmes personnes qu'en 1971. Maintenant chaque enfant est prêt à combattre l'Inde+», a déclaré Rakesh Kumar, inspecteur de police de Pathankot, joint par téléphone par l'AFP.

1971 est la date de la dernière guerre ouverte entre l'Inde et le Pakistan, autour de la sécession du Pakistan oriental, devenu depuis lors le Bangladesh.

Accusé d'espionnage

La lettre était signée du groupe djihadiste Lashkar-e-Taiba, auteur des attentats de Bombay de 2009, «nous prenons donc la menace très au sérieux», a ajouté Rakesh Kumar.

L'oiseau restera en détention jusqu'à la fin de l'enquête. Par le passé, plusieurs de ses congénères se sont déjà retrouvés accusés d'espionnage pour le compte du Pakistan.

Cet incident survient dans un contexte d'aggravation des tensions entre l'Inde et le Pakistan, tous deux en possession de l'arme nucléaire, autour de la région himalayenne disputée du Cachemire.

(afp/nxp)

Créé: 03.10.2016, 10h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...