Philippe se dit «choqué» par un des avocats

Affaire LambertLe premier ministre français a réagi après «l'espèce de joie malsaine» d'un des avocats des parents qui s'exprimait après la reprise des soins de Vincent Lambert.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le premier ministre Edouard Philippe s'est dit jeudi «assez choqué» par «l'espèce de joie malsaine» après l'utilisation de l'expression «remontada» par l'un des avocats des parents de Vincent Lambert, suite à la décision judiciaire surprise lundi soir de reprendre les soins.

«Dans cette affaire d'une complexité et d'une difficulté humaine redoutables, j'ai été assez frappé et assez choqué par l'espèce de joie bizarre et à mon avis malsaine», a déclaré le chef du gouvernement sur Cnews, en déplorant qu'on puisse «parler de remontada dans ce cas».

Lui prend au contraire cette affaire avec «beaucoup de tristesse» en y voyant «une famille qui est profondément divisée».

La nouvelle est tombée lundi soir en pleine marche parisienne réunissant plusieurs centaines de personnes qui réclamaient «la vie pour Vincent». Une énorme clameur a retenti quand l'un des avocats des parents, Me Jérôme Triomphe, a lancé à la foule «On a gagné !». «C'est la remontada !», s'est exclamé l'autre avocat, Me Jean Paillot.

«Beaucoup d'humilité»

«On est à la fois dans la question de principe mais on est aussi dans la question intime et personnelle», a souligné le Premier ministre, en confessant «que nous avons eu avec mon père à nous poser la question de l'arrêt des soins».

«C'est un vrai sujet politique avec un grand P, parce que c'est un sujet de société, mais surtout pas un sujet de petite politique», a mis en garde le Premier ministre, en assurant l'aborder avec «beaucoup d'humilité».

Pour lui, la solution n'est «pas nécessairement dans une loi» mais elle est d'abord «individuelle»: «La première leçon c'est de rédiger des directives anticipées».

Le chef du gouvernement a estimé que le cadre légal actuel, la loi Claeys-Léonetti, «est une bonne loi rentrée en application il y a peu de temps».

«Je serais plutôt partisan de laisser le temps à cette loi de produire ses effets, mais je comprends qu'il puisse y avoir des débats sur ces questions qui sont parfaitement légitimes», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 23.05.2019, 11h00

Articles en relation

«Vincent n'a besoin que de boire, manger et d'amour»

France La justice française a ordonné lundi soir la reprise des traitements du patient en état végétatif Vincent Lambert. Plus...

Vincent Lambert: reprise des soins ordonnée

France La justice française a ordonné lundi soir la reprise des traitements du patient en état végétatif Vincent Lambert. Plus...

Macron: «La décision est en conformité avec la loi»

Affaire Vincent Lambert Le président français s'est déclaré incompétent pour suspendre l'arrêt des traitements du patient en état végétatif, depuis 10 ans. Plus...

Le processus de l'arrêt des traitements

Affaire Lambert L’arrêt de la nutrition et de l’hydratation artificielles de Vincent Lambert a commencé ce lundi matin. Explications du processus. Plus...

L'arrêt des soins de Vincent Lambert a débuté

France L’arrêt de la nutrition et de l’hydratation artificielles de l'ex-infirmier tétraplégique a commencé ce lundi matin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...