Passer au contenu principal

Les peurs des Allemands de l’Est profitent à l’extrême droite

L’extrême droite pourrait dépasser les conservateurs et les sociaux-démocrates aux élections régionales de ce dimanche.

«Il y a une atmosphère de détresse. Les gens ne croient plus aux promesses politiques» affirme Jens Dubrau.
«Il y a une atmosphère de détresse. Les gens ne croient plus aux promesses politiques» affirme Jens Dubrau.
DR

Ça y est, l’auditoire se réveille. On applaudit, on acquiesce avec des grands «ja, ja!» Après un exposé sur l’avenir du charbon, le député fédéral Rainer Kraft a touché enfin le point sensible. «En arrivant chez vous, je n’ai vu aucune femme turque dans les rues! Ce n’est pas comme chez nous, en Bavière. Je vous le conjure, sauvez la patrie!» lance-t-il sous les applaudissements.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.