Petrobras: la nomination d'un ministre bloquée

BrésilWellington Moreira Franco, proche du président et cité dans l'affaire Petrobras, a vu sa nomination bloquée par la justice.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un juge brésilien a bloqué mercredi la nomination au gouvernement de Wellington Moreira Franco, un proche du président Michel Temer, qui est cité dans le scandale de corruption Petrobras.

Précédemment chargé d'un programme d'investissements publics-privés, Wellington Moreira Franco a été nommé le 3 février secrétaire général de la présidence.

Une fois à ce poste, qui lui aurait donné rang de ministre, son cas n'aurait plus été du ressort de la justice ordinaire, mais de la Cour suprême, seule habilitée à enquêter sur les membres du gouvernement.

Appel programmé

Cette désignation faisait polémique car le nom de cette personnalité figurait dans les confessions explosives de 77 anciens cadres du géant du BTP Odebrecht, validées début février par la justice.

Le service de presse du président Michel Temer a fait savoir que les avocats de la présidence allaient faire appel du blocage de cette nomination.

L'enquête Petrobras, sur le plus gros scandale de corruption de l'histoire du Brésil, a révélé l'existence d'un vaste réseau ayant détourné, via l'octroi à des groupes de BTP, contre pots-de-vin, de juteux marchés de sous-traitance surfacturés, quelque six milliards de réais (près de deux milliards de dollars) de la compagnie pétrolière d'Etat.

Le cas Odebrecht

Des dizaines de chefs d'entreprise et de personnalités politiques de tous bords sont déjà en prison.

Parmi eux, Marcelo Odebrecht, l'ancien président exécutif du groupe éponyme, détenu depuis juin 2015 et condamné à plus de 19 ans de prison pour corruption, blanchiment d'argent et appartenance à une organisation criminelle.

Il a scellé, comme des dizaines d'anciens hauts dirigeants de cette entreprise, un accord de collaboration en échange d'une remise de peine.

Le contenu des confessions des ex-cadres d'Odebrecht reste pour l'instant sous le sceau du secret de l'instruction mais plusieurs documents ont filtré dans les médias. (AFP/nxp)

Créé: 09.02.2017, 02h00

Articles en relation

L'ex-homme le plus riche du Brésil se rend à la justice

Corruption Eike Batista, considéré comme fugitif, recherché dans le cadre du scandale de corruption Petrobras, s'est livré à la justice. Plus...

Grand déballage en vue dans l'affaire Petrobras

Brésil Les aveux d'anciens cadres du géant du BTP Odebrecht va faire doubler le nombre de suspects, annonce le procureur. Plus...

Un juge de l'enquête Petrobras tué dans un crash

Brésil Un juge jouant un rôle clé dans l'enquête sur le vaste scandale de corruption Petrobras est mort dans un accident d'avion. Plus...

Berne exige 200 millions dans le scandale Petrobras

Corruption au Brésil Une amende record totalisant 3,5 milliards est prononcée aux Etats-Unis, au Brésil et en Suisse. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...