Face à la pollution, Pékin interdit les pétards

Nouvel an chinoisLes Pékinois seront privés de pétards pour le Nouvel an chinois.

Les Chinois ont pour habitude de faire éclater pendant 15 jours des quantités phénoménales de pétards au Nouvel an lunaire.

Les Chinois ont pour habitude de faire éclater pendant 15 jours des quantités phénoménales de pétards au Nouvel an lunaire. Image: DR/Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Foin d'une tradition séculaire, les Pékinois fêteront le Nouvel an, sans bruit et sans fumée.

Les Chinois, inventeurs de la poudre, ont pour habitude de faire éclater pendant 15 jours des quantités phénoménales de pétards au Nouvel an lunaire, une façon d'éloigner les mauvais esprits pendant l'année qui s'ouvre.

Mais la coutume a fait «des dizaines de blessés et de tués» à Pékin lors des trois dernières années, rappelle l'agence de presse Chine nouvelle. Et la fumée des pétards est à l'origine d'une pollution atmosphérique additionnelle dans une ville déjà considérée comme l'une des plus polluées de la planète.

Lors des cinq dernières années, la ville a compté entre deux et quatre jours de forte pollution par an durant les sept jours fériés octroyés à l'occasion du Nouvel an, lorsque la circulation automobile est pourtant réduite.

Pétards déjà interdits entre 1993 et 2005

Conséquence, la mairie de Pékin a voté l'interdiction des pétards à l'intérieur du cinquième périphérique de la capitale qui compte plus de 20 millions d'habitants. Au-delà de ce périmètre, leur usage sera réglementé et limité à certaines heures de la journée pendant les 15 jours qui suivent le Nouvel an chinois.

Les pétards avaient déjà été interdits dans la métropole entre 1993 et 2005. Dans l'ensemble de la Chine, ils sont interdits dans 444 villes et réglementés dans 764 autres, selon le ministère de la Sécurité publique.

La Chine est le plus grand producteur au monde et le premier consommateur de pétards et de feux d'artifice, utilisés également lors de mariages ou de rencontres sportives.

Au cours des décennies écoulées, les accidents se sont multipliés dans les ateliers de fabrication en raison de normes de sécurité peu respectées. En 2000, dans la province du Guangdong (sud), 75 personnes avaient péri suite à des explosions dans une usine de fabrication de feux d'artifice.

Le Nouvel an lunaire, ou Fête du printemps en chinois, sera célébré l'an prochain le 16 février. (afp/nxp)

Créé: 01.12.2017, 13h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.