Passer au contenu principal

FranceParis ajuste l'accès aux soins pour les requérants

Dans 48 heures, le Comité interministériel sur l'immigration devrait accoucher de 20 mesures. Dont celle qui imposerait un laps de temps avant lequel bénéficier de la couverture maladie.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
AFP

Le gouvernement français va instaurer un délai de carence de trois mois avant que les demandeurs d'asile ne puissent accéder à la Protection universelle maladie (PUMa), ont annoncé lundi des sources parlementaires concordantes.

Parmi le paquet de 20 mesures qu'Edouard Philippe doit dévoiler mercredi à l'issue d'un Comité interministériel sur l'immigration, figure également la mise en place d'un accord préalable de la Sécurité sociale pour certains actes non-urgents entrant dans le cadre de l'Aide médicale d'Etat (AME), ont ajouté ces sources, après une réunion lundi soir à Matignon.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.