Le pape veut réformer la Curie «avec détermination»

Le VaticanA l'occasion de ses vœux annuels aux cardinaux et évêques qui travaillent au Vatican, le Saint-Père a décidé d'aller de l'avant en poursuivant la réforme de la Curie romaine.

Le pape François a présenté ses vœux annuels aux cardinaux et évêques qui travaillent au Vatican.

Le pape François a présenté ses vœux annuels aux cardinaux et évêques qui travaillent au Vatican. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pape François est bien décidé à poursuivre la réforme de la Curie romaine. Ce processus «ira de l'avant avec détermination, lucidité et résolution», a-t-il assuré lors de ses vœux annuels aux cardinaux et évêques qui travaillent au Vatican.

Dans un discours très sévère prononcé en décembre 2014, le pape avait dénoncé les quinze «maladies» de la Curie, dont l'Alzheimer spirituel, la mondanité et la corruption». Rappelant que de nouveaux scandales sont apparus depuis lors, il a relevé lundi relevé que «certaines de ces maladies se sont manifestées cette année».

Le pape a cependant voulu se montrer plus encourageant devant une Curie qui lui est souvent hostile. Il a proposé des «antibiotiques» à ces maladies et énuméré un «catalogue des vertus nécessaires».

«Encouragement» aux personnes honnêtes

«Ce serait une grande injustice de ne pas exprimer une vive gratitude et un vif encouragement à toutes les personnes saines et honnêtes qui travaillent avec dévouement, dévotion, fidélité et professionnalisme», a insisté le pape, qui s'est excusé d'être grippé et de devoir prononcer ses discours assis.

François a mis l'accent sur «la rationalité et l'amabilité», «la déférence», «l'exemplarité et la fidélité», «l'humanité», «l'honnêteté», «la fiabilité et la sobriété», «l'humilité», etc... Il a appelé les membres de son gouvernement à «n'être pas des robots qui n'entendent pas et ne s'émeuvent pas», à s'opposer «aux recommandations et aux faveurs», à éviter «les excès émotifs» et les «actions impulsives et précipitées».

Thème de la miséricorde

Evoquant le Jubilé de la miséricorde qui s'est ouvert le 8 décembre, le souverain pontife a ajouté avec gravité, s'adressant aussi aux centaines de milliers de prêtres, religieux et religieuses dans le monde: «Il est en réalité inutile d'ouvrir toutes les portes saines de toutes les basiliques du monde si la porte de notre coeur est fermée à l'amour, si nos mains sont fermées à donner, si nos maisons fermées à héberger, si nos églises sont fermées à accueillir».

A la fin de son discours, le pape a cité un texte sur le thème de la miséricorde du nouveau bienheureux Oscar Arnulfo Romero, l'archevêque de San Salvador assassiné en 1980 par un commando d'extrême droite: «nous sommes des ouvriers, pas des contremaîtres, des serviteurs, non pas le Messie!», a-t-il averti les princes de l'Eglise dans une dernière consigne d'humanité et d'humilité.

Nombreux scandales

Le pape argentin avait déclenché beaucoup d'hostilité avec son discours de voeux de l'an dernier. Mais depuis de nouveaux scandales de corruption et le train de vie de luxe de certains cardinaux ont été dénoncés au sein du Vatican, notamment avec l'affaire des fuites de documents «Vatileaks» dans la presse italienne.

Celle-ci a vu l'arrestation d'un prélat espagnol, actuellement jugé pour communication illégale de documents confidentiels, avec quatre autres personnes, dont une consultante et deux journalistes italiens.

Dimanche, la presse italienne a annoncé que le cardinal Tarcisio Bertone, numéro deux du Vatican sous le pontificat de Benoît XVI, soupçonné d'avoir détourné de l'argent d'une fondation caritative pour rénover son appartement, lui avait fait un don de 150'000 euros. (ats/nxp)

Créé: 21.12.2015, 15h39

Articles en relation

François lance sa réforme de la Curie romaine

Vatican Le pape rassemble ses cardinaux au Saint-Siège. Il doit en créer une vingtaine en plus pour son grand projet de réforme de l'administration vaticane, souvent critiquée. Plus...

Mère Teresa deviendra sainte en 2016

Vatican Le pape François a approuvé un second miracle attribué à Mère Teresa. Plus...

Le pape crée un dicastère pour les laïcs, la famille et la vie

Synode Le pape François a annoncé jeudi la prochaine institution d'un ministère en charge des laïcs, de la famille et de la vie, dans le cadre de sa réforme de la Curie. Plus...

François s’attaque au gouvernement de l’Eglise

Vatican Editorial En réformant les structures du Vatican, le pape argentin affronte une curie romaine qui lui est hostile. Plus...

Le pape à Bangui: «Chrétiens et musulmans sont frères»

Tournée africaine Le pape François a franchi lundi un pas hautement symbolique dans sa démarche de réconciliation en Centrafrique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...