Ouragan Florence: la population fuit la côte est

Etats-UnisLa population fuit vers l'intérieur des terres avant l'arrivée de Florence, un ouragan potentiellement dévastateur sur la côte est américaine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Supermarchés pris d'assaut, fenêtres calfeutrées et longues files de voitures: la population d'une vaste partie de l'est des Etats-Unis se préparait mardi à l'arrivée de Florence, un ouragan potentiellement dévastateur attendu avec des vents extrêmement violents et des pluies diluviennes.

Les opérations d'évacuation concernent 1,7 million de personnes en Caroline du Sud, Caroline du Nord et en Virginie. Les trois Etats sont les plus menacés par Florence, qui progresse vers l'ouest et le nord-ouest à une vitesse de 28 km/h et devrait atteindre jeudi les côtes américaines, selon le Centre national des ouragans (NHC).

Mais l'ouragan, classé mardi en catégorie 4 (sur 5) sur l'échelle de Saffir-Simpson avec des vents atteignant 220 km/h, pourrait sévir jusqu'en Pennsylvanie, a mis en garde l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema). L'armée américaine a annoncé qu'elle se préparait à assister la Fema «pour aider les Etats se trouvant sur le chemin de Florence»

Solidarité

Dans la station balnéaire de Wrightsville Beach, en Caroline du Nord, de nombreux habitants ont cloué des planches de bois sur leurs fenêtres et calfeutré le pied des portes à l'aide de sacs de sable en prévision des vents violents et des inondations. «Nous n'avons pas eu de tempête de cette ampleur ici depuis les années 1950, ça pourrait être chaotique dans le coin pendant une semaine», s'inquiète Jim Wenning, l'un d'eux, qui attend «la dernière minute» avant de décider s'il reste ou évacue les lieux.

A Charleston, certains ont pourtant ignoré les consignes d'évacuation alors que le Soleil baignait la grande ville touristique de Caroline du Sud, où de nombreux restaurants et magasins ont fermé.

Desiree Taylor, une infirmière, va rester dans son appartement de la banlieue de la ville. Elle compte sur ses voisins et leur générateur électrique pour alimenter son réfrigérateur. «Tout le monde est solidaire», explique-t-elle à l'AFP.

D'autres habitants ont choisi de partir. Michael Kennedy, ingénieur chez Boeing, va rejoindre ses parents à Atlanta, en Géorgie. Sa compagne, Emily Whisler, a été réquisitionnée par l'université de médecine de la ville. «Ils m'ont dit d'apporter une couverture et un oreiller, je vais rester là-bas plusieurs jours», a-t-elle dit.

En Virginie, près d'un millier de détenus ont été transférés dans une prison de l'intérieur de l'Etat. Mais en Caroline du Sud, un millier d'autres vont rester dans leur centre de détention «pour leur sécurité», selon les médias locaux citant un porte-parole des services pénitentiaires.

Les supermarchés ont été pris d'assaut par la population qui faisait le plein d'eau, de nourriture et de produits de première nécessité. De nombreux habitants ont également calfeutré portes et fenêtres de leur logement en prévision des vents violents.

L'agence fédérale chargée du contrôle des armes à feu (ATF) a également recommandé aux armuriers de mettre à l'abri leurs stocks d'armes, d'explosifs et de munitions.

«C'est un ouragan puissant qui va frapper les côtes de Caroline comme les habitants n'en ont pas vu depuis des décennies», a affirmé Jeffrey Byard, un responsable de la Fema à Washington. Ils doivent s'attendre à des coupures d'électricité, des destructions de bâtiments, de routes et de ponts, ainsi qu'à des inondations d'envergure, des dégâts qui peuvent «potentiellement faire des victimes», a-t-il averti.

Après les trois Etats côtiers et le Maryland, la capitale fédérale Washington a également déclaré l'Etat d'urgence, redoutant les précipitations portées par l'ouragan qui pourraient provoquer des crues soudaines alors que les sols sont déjà gorgés d'eau après plusieurs jours de pluie.

Le Potomac, qui longe la capitale fédérale, était déjà en crue mardi et inondait la vieille ville d'Alexandria, en Virginie, où les autorités ont fourni des sacs de sable aux habitants pour se protéger de la montée des eaux.

Dans son bulletin de 17H00 (21H00 GMT), le NHC a mis en garde contre une «montée des eaux potentiellement mortelle sur les côtes» de Caroline du Nord et du Sud, jusqu'à la baie de Chesapeake, dans le sud du Maryland.

Inondations majeures

Les autorités s'attendent à des précipitations pouvant atteindre par endroits 63 cm, à des inondations majeures avec des montées d'eau de 35 à 50 cm et à des crues à l'intérieur des terres jusqu'en début de semaine prochaine.

«Nous n'avons été jamais aussi prêt» pour affronter l'ouragan, a assuré le président américain Donald Trump après avoir été informé des mesures mises en place. «Il est terriblement gros, terriblement humide, un niveau d'eau terrible», a-t-il ajouté depuis le bureau Ovale.

Deux autres dépressions suivent Florence dans l'Atlantique. Helene, un ouragan de catégorie 2, a pris une trajectoire nord-ouest et devrait perdre progressivement en vigueur au milieu de l'océan. Avec des vents de 110 km/h, la tempête tropicale Isaac prenait pour sa part la direction des Petites Antilles, qui se remettent encore du passage de Maria.

Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria ont causé la mort de milliers de personnes et provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 12.09.2018, 00h48

Galerie photo

Etats-Unis: la côte est affronte l'ouragan Florence

Etats-Unis: la côte est affronte l'ouragan Florence La côte est des Etats-Unis a affronté Florence, un ouragan meurtrier qui a provoqué de graves inondations.

Trump fier de sa gestion de crise après l'ouragan Maria à Porto Rico

Donald Trump, dont le gouvernement a été accusé de négligence dans sa gestion de la crise après le passage de l'ouragan Maria à Porto Rico l'an dernier, s'est dit fier mardi de la réaction des pouvoirs publics après cette catastrophe naturelle. Les opérations ayant suivi l'ouragan furent «un succès incroyable et méconnu», a affirmé M. Trump à des journalistes à Washington.

Articles en relation

Ouragan Florence: alerte à la montée des eaux

Etats-Unis Les riverains des Etats de Virginie, Caroline du Nord et Caroline du Sud sur la côte Est ont reçu des instructions d'évacuation. Plus...

L'ouragan Florence contraint un million de personnes à évacuer

Caroline du Sud Les autorités ont émis lundi un ordre d'évacuation concernant environ un million de personnes en prévision de l'arrivée de l'ouragan Florence. L'ouragan est passé en catégorie 4. Plus...

La tempête Florence inquiète la Floride

États-Unis À l'approche des côtes américaines, la tempête pourrait se transformer en ouragan «extrêmement dangereux». Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Pour ou contre l'écornage des vaches?
Plus...