Passer au contenu principal

«Il est temps de défumer»L'OMS outrée par la campagne de Philip Morris

L'agence de l'ONU fustige le cigarettier Philipp Morris de mener sa campagne «World No Smoking Day» pour ses produits de vapotage.

Dans sa campagne, le groupe américain a lancé son propre slogan «It's Time to Unsmoke».
Dans sa campagne, le groupe américain a lancé son propre slogan «It's Time to Unsmoke».
DR/twitter

L'Organisation mondiale de la santé a répliqué aux efforts menés par le plus grand producteur de cigarettes du monde pour rebaptiser cette journée annuelle sans tabac.

Philip Morris International (PMI) insiste en effet pour qu'on la nomme désormais la «Journée mondiale sans fumer» («World No Smoking Day»).

L'agence spécialisée de l'ONU a critiqué la tentative de PMI de mener sa propre campagne cette semaine pour promouvoir ses nouveaux produits de vapotage et «sans fumée», en les présentant comme une solution au fléau du tabac. «Nous considérons la campagne de PMI comme rien de plus qu'une tentative cynique par cette société de promouvoir ses produits mortels», a commenté le chef de l'Initiative Sans Tabac de l'OMS.

Dans sa campagne, le groupe américain a lancé son propre slogan «It's Time to Unsmoke», un néologisme qui pourrait se traduire par «Il est temps de défumer». Il y a trois ans, PMI a annoncé son intention de réduire sa production de cigarettes classiques pour les remplacer par une ligne de produits «sans fumée», comme les cigarettes électroniques et les articles qui chauffent le tabac sans le brûler.

Le groupe affirme que ces produits sont beaucoup moins nocifs, mais il n'a pas encore réussi à convaincre l'OMS et la communauté médicale. L'OMS souligne qu'il n'existe pas d'étude scientifique indépendante pour confirmer ces résultats. Les militants antitabac sont vent debout contre la campagne de PMI.

Manque de respect dénoncé

«C'est la dernière tentative en date de PMI pour s'infiltrer dans le secteur de la santé publique sous de faux prétextes. Ses efforts pour s'emparer de cette Journée mondiale sont un manque de respect à l'égard des millions de personnes qui sont mortes ou vont mourir à cause des produits de PMI», a commenté l'ONG Corporate Accountability.

Il a dénoncé également «la distinction arbitraire entre la fumée et le tabac, comme si fumer était mauvais pour votre santé mais pas le tabac». «La nicotine est addictive et la consommation de tabac est mortelle, un point c'est tout», a-t-il martelé.

L'OMS, qui a ciblé cette année sa campagne sur les ravages causés par le tabac dans les poumons, a rappelé mercredi que quelque 3,3 millions de fumeurs ou de personnes exposées au tabagisme passif mouraient chaque année d'une maladie pulmonaire, dont 60'000 enfants âgés de moins de 5 ans.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.