Nouvelles tensions entre Berlin et Ankara

Meeting annuléLes autorités allemandes ont annulé jeudi deux meetings pro-Erdogan provoquant la colère de la Turquie.

La manifestation pro-Erdogan devait avoir lieu dans cette salle. Elle a été annulée par les autorités allemandes.

La manifestation pro-Erdogan devait avoir lieu dans cette salle. Elle a été annulée par les autorités allemandes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les autorités allemandes ont annulé jeudi deux meetings auxquels devaient participer des ministres turcs dans un contexte de tension entre les deux nations. La décision a suscité la colère d'Ankara et les autorités turques qui ont convoqué l'ambassadeur d'Allemagne à Ankara.

Evoquant des difficultés logistiques, les autorités allemandes ont annulé jeudi la tenue d'un rassemblement à Gaggenau (sud-ouest). La manifestation visait à promouvoir le «oui» lors d'un référendum le 16 avril sur une révision constitutionnelle. Le texte élargirait considérablement les prérogatives du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag, qui devait participer au rassemblement, a en retour annulé une rencontre prévue dans la soirée avec son homologue allemand Heiko Maas. «Il est inacceptable que les autorités allemandes ne tolèrent pas un rassemblement de la société turque, elles qui sont si promptes à s'exprimer sur les droits de l'Homme, la démocratie (...), la liberté d'expression», a déclaré Bekir Bozdag.

Parallèlement, la ville de Cologne (ouest) a indiqué qu'elle n'autoriserait pas la tenue d'un meeting prévu dimanche avec le ministre turc de l'Economie, Nihat Zeybekci.

«Empêcher la tenue d'un rassemblement avec nos concitoyens en Allemagne est clairement une atteinte aux droits démocratiques», a réagi sur Twitter le ministre turc des Affaires européennes, Omer Celik. Les autorités allemandes «endommagent les ponts entre les démocraties et érigent des murs de Berlin idéologiques qui séparent les gens».

Séduire la diaspora

Les relations entre la Turquie et l'Allemagne, deux piliers de l'OTAN aux liens historiques, traversent fréquemment des turbulences, notamment depuis une tentative de coup d'Etat en juillet en Turquie suivie de purges.

Les tensions ont refait surface après l'incarcération mardi du correspondant germano-turc du quotidien allemand Die Welt en Turquie, Deniz Yücel, accusé de propagande «terroriste». Après cette décision, l'Allemagne avait protesté auprès de l'ambassadeur turc à Berlin.

L'Allemagne compte la plus forte communauté de la diaspora turque, soit 3 millions de personnes. Comme pour la présidentielle de 2014, M. Erdogan tente de gagner leurs voix en vue du référendum, qui prévoit pour la première fois dans l'histoire turque la suppression du poste de premier ministre.

Le mois dernier, le premier ministre turc Binali Yildirim s'était exprimé lors d'un meeting à Oberhausen (ouest de l'Allemagne) devant des milliers de sympathisants du pouvoir turc. Le gouvernement allemand avait été vivement critiqué par l'opposition pour avoir accepté la tenue de ce meeting. (AFP/nxp)

Créé: 02.03.2017, 17h31

Articles en relation

Berlin convoque l'ambassadeur turc

Journaliste détenu L'Allemagne fait tout son possible pour libérer son correspondant du journal Die Welt, détenu en Turquie. Plus...

Une mosquée radicale de Berlin fermée

Allemagne Les autorités ont fermé le lieu de culte fréquenté par Anis Amri, l'auteur de l'attentat au camion contre un marché de Noël en décembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.