Passer au contenu principal

PolitiqueNouvelles sanctions suisses contre la Syrie

La décision a été prise au regard de l'aggravation de la situation pour les civils sur le terrain. La livraison d'équipements militaires est notamment visée.

Les combats se poursuivent à Damas.
Les combats se poursuivent à Damas.
AFP

Le Conseil fédéral annonce dans un communiqué publié mercredi sur le site du Département fédéral de l'économique (DFE) le durcissement les sanctions envers le régime syrien.

Est visée en premier lieu la livraison d'équipements militaires et de tout bien ou service technique et financier pouvant contribuer à la répression ou à la surveillance de la population. La prohibition s'étend aussi au financement, à l'acquisition ou à l'importation de produits pétrolier ou gaziers.

Relations bancaires interdites

Berne a également décidé du gel des avoirs et ressources économiques de certaines personnes physiques, entreprises et organisations. La Suisse prohibe désormais toute relation bancaire avec la Syrie et ajoute le nom de plusieurs personnes à sa liste d'individus interdits de séjour et de transit en Suisse.

Les sanctions ont ainsi été étendues lundi à Bouthaina Shaaban, conseillère politique et en médias du président Bachar Al-Assad.

Les ministères syriens de la défense et de l'intérieur, le bureau syrien de la sécurité nationale, la Syria International Islamic Bank , l'Organisation générale de la radio et de la DFE de télévision et la compagnie syrienne pour le transport pétrolier figurent désormais également dans l'ordonnance du DFE.

Alignement sur l'Union européenne

Le Conseil fédéral avait édicté l'ordonnance instituant des mesures à l'encontre de la Syrie le 18 mai 2011, se ralliant ainsi aux sanctions prononcées le 9 mai de la même année par l'UE à l'encontre de Damas.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.