Passer au contenu principal

Nouvelle charge de Washington contre l'Iran

le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton a estimé que Téhéran est «très vraisemblablement» derrière les actes de sabotage contre quatre navires.

Le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton (en arrière-plan) est arrivé aux Emirats arabes unis, pays allié de Washington.
Le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton (en arrière-plan) est arrivé aux Emirats arabes unis, pays allié de Washington.
AFP

L'Iran est «très vraisemblablement» derrière les actes de sabotage du 12 mai contre quatre navires au large du port émirati de Fujairah, à l'entrée du Golfe, a affirmé mercredi à des journalistes le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton.

Les bateaux, dont deux pétroliers saoudiens, ont été la cible de «mines navales, très vraisemblablement d'Iran», a dit M. Bolton qui est arrivé mardi aux Emirats arabes unis, pays allié de Washington.

Les Etats-Unis se sont joints avec d'autres pays à l'enquête, dirigée par les Emirats, sur ces incidents qui ont fait monter la tension dans le Golfe.

«Il n'y a aucun doute dans l'esprit de qui que ce soit à Washington sur l'identité du responsable de cette situation», a dit M. Bolton. «Qui d'autre aurait pu faire ça selon vous? Quelqu'un du Népal?», a demandé ironiquement M. Bolton.

Il a précisé qu'il rencontrerait le prince héritier d'Abou Dhabi et homme fort des Emirats, cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, et son homologue émirati, cheikh Tahnoun ben Zayed Al-Nahyane, pour discuter des relations bilatérales et des tensions régionales. «Nous restons préoccupés et aussi vigilants que nous le pouvons», a-t-il dit.

«Nous répondons et nous consultons plus étroitement nos alliés dans la région pour discuter de ce qu'il faudra faire ensuite», a poursuivi le responsable de Washington.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.