Nouvelle action en justice d'une actrice du film islamophobe

Etats-UnisUne actrice du film islamophobe «L'Innocence des musulmans» va lancer une nouvelle action en justice aux Etats-Unis après le rejet d'une première demande de retrait de la vidéo de YouTube, a annoncé lundi son avocate.

Cindy Lee Garcia répéte avoir été «trompée» par le réalisateur, expliquant avoir signé pour prendre part à un film intitulé «Le Guerrier du désert».

Cindy Lee Garcia répéte avoir été «trompée» par le réalisateur, expliquant avoir signé pour prendre part à un film intitulé «Le Guerrier du désert». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cindy Lee Garcia, dont la demande visant YouTube et sa maison-mère Google avait été rejetée jeudi par la Cour supérieure de Los Angeles (Californie, ouest), va porter plainte devant une cour fédérale pour violation de ses droits d'auteur, a déclaré son avocate Cris Armenta sur la chaîne NBC.

YouTube et Google «disent dans leurs propres règlements que les discours haineux ne sont pas autorisés. Comment (cette vidéo) peut-elle ne pas être considérée comme un discours haineux? Comment est-ce possible que ce ne soit pas moralement, intellectuellement, légalement faux?», s'est-elle indignée.

Elle a précisé que sa cliente allait retirer la plainte qu'elle avait déposée devant une cour de l'Etat de Californie, et qui visait également le présumé réalisateur du film Nakoula Basseley Nakoula, un copte (chrétien d'Egypte) de 55 ans résidant près de Los Angeles.

«Mais nous allons porter plainte demain (mardi) devant une cour fédérale», a-t-elle poursuivi.

«Laver mon nom»

Cindy Lee Garcia a quant à elle répété avoir été «trompée» par le réalisateur, expliquant avoir signé pour prendre part à un film intitulé «Le Guerrier du désert» et réalisé que ses répliques avaient été post-synchronisées avec un doublage grossier au moment où la diffusion d'extraits du film a entraîné des manifestations meurtrières dans le monde musulman.

«Je sors de l'ombre pour laver mon nom parce que j'ai été trompée», a-t-elle déclaré, ajoutant: «D'autres mots ont été mis dans ma bouche, je suis dévastée».

Au cours des quatre jours qu'elle a passés sur le tournage, Cindy Lee Garcia assure n'avoir eu en main que quatre pages de scénario et n'avoir eu aucune idée de la dimension islamophobe du film.

«Personne ne parlait de l'islam, personne ne parlait de Mahomet», a-t-elle assuré. (afp/nxp)

Créé: 24.09.2012, 22h06

Articles en relation

Une actrice de «L'innocence des musulmans» porte plainte

Emeutes anti-américaines L'actrice Cindy Lee Garcia a porté plainte pour tromperie contre Nakoula Basseley Nakoula, un Californien lié à la production du film islamophobe. La plainte exige que le film soit retiré d'internet. Plus...

Des milliers de Nigérians manifestent contre le film islamophobe

Emeutes anti-américaines Une nouvelle manifestation a eu lieu dans le nord du Nigeria pour dénoncer le film islamophobe produit aux Etats-Unis. Des dizaines de milliers de personnes étaient déjà descendues samedi dans les rues du pays. Plus...

Un ministre pakistanais met à prix la tête du réalisateur

Film anti-islam Un ministre pakistanais a promis samedi une prime de 100'000 dollars à qui tuera le réalisateur du film anti-islam «L'innocence des musulmans», qui continue de susciter une vive émotion dans le monde arabe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...