Netanyahu divise les Israéliens à Tel-Aviv

IsraëlAlors que des manifestants demandaient le départ du Premier ministre, ses partisans se sont également mobilisés en soutien.

Un manifestant réclamant le départ de Benjamin Netanyahu.

Un manifestant réclamant le départ de Benjamin Netanyahu. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des manifestations en faveur et contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont eu lieu samedi soir à Tel-Aviv. Le procureur général avait annoncé un peu plus tôt son intention d'inculper M. Netanyahu pour corruption.

Des partisans du Premier ministre manifestaient dans le centre de Tel-Aviv agitant des drapeaux israéliens et arborant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Netanyahu, les gens sont avec toi» et «Netanyahu, mon Premier ministre».

Séparés de ce défilé de soutien au Premier ministre par la police, d'autres manifestaient brandissant des pancartes appelant M. Netanyahu à quitter son poste: «Il est temps pour Netanyahu de partir» ou encore «Ministre du Crime».

A Ramla, près de Tel-Aviv, les militants du parti d'opposition travailliste ont fait s'afficher sur le mur de la prison de Maasiyahu, grâce à rétroprojecteur, un message géant disant «Netanyahu, Israël a honte», selon un communiqué de ce parti. La police n'a pas fourni une estimation du nombre de manifestants.

Nombreux recours

Rien, légalement, ne forcerait le Premier ministre à démissionner s'il est inculpé, jusqu'à épuisement de tous les recours, un processus qui pourrait prendre des années. Au pouvoir depuis bientôt 13 ans, M. Netanyahu, 69 ans, est en quête d'un cinquième mandat, lors des législatives du 9 avril.

«J'ai l'intention de continuer à vous servir en tant que Premier ministre pendant encore de nombreuses années», a-t-il assuré après l'annonce du Procureur général jeudi. L'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert a servi une peine pour corruption dans la prison de Maasiyahu, où l'ex-président Moshé Katsav a été incarcéré pour viol et d'autres agressions sexuelles.

En raison des manifestations, le trafic était perturbé près de la résidence officielle de M. Netanyahu, où un autre groupe manifestait, a indiqué un communiqué de la police. Ces manifestants-ci protestaient contre une manoeuvre controversée du Premier ministre susceptible de faire entrer au Parlement le parti d'extrême droite accusé de racisme. M. Netanyahu a forgé la semaine passée une alliance entre trois partis très à droite en vue des législatives anticipées du 9 avril, à l'issue incertaine. (ats/nxp)

Créé: 03.03.2019, 00h18

Articles en relation

Netanyahu bientôt inculpé pour corruption?

Israël Le procureur général israélien a annoncé jeudi son intention d'inculper Benjamin Netanyahu pour corruption présumée. Plus...

Législatives: une alliance anti-Netanyahu

Israël Les deux principaux adversaires du premier ministre israélien ont annoncé jeudi une liste commune aux législatives anticipées du 9 avril. Plus...

Netanyahu pose avec Trump sur ses affiches

Israël Le premier ministre israélien, en campagne pour sa réélection, a fait de sa relation avec Donald Trump un argument électoral. Plus...

Cerné, Netanyahu accuse la gauche et les médias

Israël Risquant d'être inculpé pour corruption, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé ses adversaires de faire pression sur la justice. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...