Quelle vérité entre Doha et Riyad?

Fact checkingLe Qatar, petit État richissime grâce à ses exportations de gaz, et l’Arabie saoudite se livrent une bataille sur le front de l’information.

Doha peut compter sur Al-Jazira, première chaîne d’information du monde arabe, fondée il y a vingt ans.

Doha peut compter sur Al-Jazira, première chaîne d’information du monde arabe, fondée il y a vingt ans. Image: Getty Image

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Arabie saoudite veut briser notre politique étrangère avec de fausses informations.»

Saif Ahmed Al Thani, porte-parole du Qatar

Cela fait cinq mois que le Qatar est en froid avec son puissant voisin l’Arabie saoudite, qui lui reproche notamment son alliance avec l’Iran, ennemi de Riyad. Dans ce contexte tendu, Saif Ahmed Al Thani, porte-parole du gouvernement qatarien, a déclaré, dans le cadre d’une interview publiée par El País, que les Saoudiens voulaient démolir leur politique étrangère en diffusant des nouvelles fausses. Il a assuré qu’un hacker avait pu diffuser au sein de l’agence officielle qatarienne – Qatar News Agency – une dépêche faisant état, le 23 mai dernier, de propos très élogieux tenus par l’émir du Qatar au sujet de l’Iran au cours d’une cérémonie militaire, nouvelle ayant débouché sur le blocus économique du Qatar. «Cet événement ne s’est jamais produit. Et cette nouvelle a été rendue publique après minuit, afin d’éviter qu’un démenti puisse être diffusé avant la matinée. Mais nous avons cassé leur plan. À une heure du matin, nous avons rendu publique une déclaration précisant que notre agence officielle avait été victime de hackers», affirme aujourd’hui le Qatarien.

Cette passe d’armes s’inscrit aussi dans le cadre d’une bataille entre le Qatar, petit État richissime grâce à ses exportations de gaz, et l’Arabie saoudite sur le front de l’information. Doha peut compter sur Al-Jazira, première chaîne d’information du monde arabe, fondée il y a vingt ans. Ce média a notamment connu son moment de gloire en diffusant, un mois après les attentats du 11 septembre 2001, une interview du Saoudien Oussama ben Laden, principal commanditaire de la tuerie. Al-Jazira a été créée pour contrer l’influence de Riyad dans la région. En mars 2003, les Saoudiens répliquaient en fondant à Dubaï une chaîne concurrente, Al Arabiya. Saif Ahmed Al Thani accuse aussi cette télévision d’être davantage un «Ministère de la propagande qu’un média de communication». Et de se faire régulièrement l’écho de tweets d’origine douteuse. Le climat entre ces deux États risque de rester glacial encore longtemps…

Créé: 09.11.2017, 11h36

Articles en relation

Fact Checking

Série Tous les jeudis, nous vérifions la validité de propos tenus ou de chiffres avancés par des personnalités d’ici et d’ailleurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...