Le frère du président arrêté pour corruption

IranLe frère et conseiller spécial du président Hassan Rohani a été arrêté pour délits «financiers», a annoncé le porte-parole du ministère de la justice.

Hossein Fereydoun est le frère mais aussi le conseiller du président iranien Hassan Rohani.

Hossein Fereydoun est le frère mais aussi le conseiller du président iranien Hassan Rohani. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Hossein Fereydoun a «été interrogé à plusieurs reprises ainsi que des personnes qui lui sont liées. Une caution a été fixée mais comme il n'a pas pu la payer, il a été transféré à la prison», a déclaré le porte-parole, M. Mohseni-Ejeie, lors d'une conférence de presse. Les charges pesant contre le frère du président portent sur des délits «financiers», a-t-il encore précisé, sans en dire davantage.

L'arrestation du frère d'un président en fonction est un fait sans précédent en Iran. Le nom du frère du président a été cité depuis plus d'une année dans plusieurs affaires de corruption et les conservateurs avaient réclamé son arrestation.

Il y a un an, le chef de l'Inspection générale, Nasser Seraj, avait affirmé que M. Fereydoun avait «fait pression» pour nommer à la tête de la banque Refah un de ses proches, Ali Sedghi, qui a été accusé de nombreuses «infractions financières». Il a été ensuite écarté de la direction de la banque.

Le nom du frère de M. Rohani a aussi été cité dans un autre dossier impliquant Ali Rastegar Sorkheie, le patron de la banque Melat, qui a été arrêté pour son implication dans une «grande affaire de corruption bancaire», selon l'agence Tasnim, liée aux conservateurs. (afp/nxp)

Créé: 16.07.2017, 14h58

Articles en relation

Dix ans pour un Américain accusé d'«infiltration»

Iran L'Iran a condamné un ressortissant américain à dix ans de prison. Il est accusé d'être en mission pour les Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...