Aucune cyberattaque américaine contre l'Iran

GolfeL'Iran a assuré lundi n'avoir subi aucun dégât à la suite de «cyberattaques» qui auraient été lancées contre des systèmes de défense iranien par les USA.

Samedi, des médias américains ont rapporté que les Etats-Unis avaient lancé des cyberattaques contre des systèmes de lancement de missiles et un réseau d'espionnage iraniens.

Samedi, des médias américains ont rapporté que les Etats-Unis avaient lancé des cyberattaques contre des systèmes de lancement de missiles et un réseau d'espionnage iraniens. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Téhéran a assuré lundi n'avoir subi aucun dégât à la suite de «cyberattaques» qui auraient été lancées, selon la presse américaine, contre des systèmes de défense iranien par les Etats-Unis. «Les médias s'interrogent sur la véracité de présumées cyberattaques contre l'Iran.

Je dois dire que cela fait longtemps que nous faisons face au cyberterrorisme [...] et à l'unilatéralisme» des Etats-Unis, a déclaré lundi sur Twitter le ministre des Télécommunications, Mohammad Javad Azari-Jahromi. «Aucune de leurs attaques n'a réussi alors qu'ils font beaucoup d'efforts en ce sens», a-t-il affirmé. «L'an dernier, nous n'avons pas fait échouer une attaque, mais 33 millions» grâce à un nouveau système de défense informatique, a-t-il ajouté.

Cyberattaques selon les médias

Samedi, des médias américains ont rapporté que les Etats-Unis avaient lancé des cyberattaques contre des systèmes de lancement de missiles et un réseau d'espionnage iraniens, deux jours après la destruction par Téhéran d'un drone américain.

Le président américain Donald Trump a annulé à la dernière minute des frappes programmées contre l'Iran après la destruction de ce drone de surveillance le 20 juin. Il a en revanche autorisé secrètement des représailles sous forme de cyberattaques contre les systèmes de défense iraniens, ont affirmé Yahoo! News et le «Washington Post».

Selon le journal «Washington Post», une des cyberattaques a visé des ordinateurs servant à contrôler des lancements de missiles et de fusées. Selon Yahoo! News, l'autre attaque informatique a frappé un réseau d'espionnage chargé de surveiller les passages de navires dans le détroit d'Ormuz.

D'après le Washington Post, ces cyberattaques, planifiées depuis plusieurs semaines, avaient été initialement proposées par les militaires américains comme riposte contre les attaques mi-juin contre des pétroliers dans le détroit d'Ormuz. Washington accuse l'Iran d'être à l'origine de ces attaques, ce que Téhéran nie. Le ministère américain de la Défense s'est refusé à tout commentaire.

Nouvelles sanctions américaines

Par ailleurs, les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer lundi de nouvelles sanctions «majeures» contre l'Iran alors que la tension croissante entre les deux pays, nourrie d'incidents et d'invectives guerrières, fait craindre un embrasement.

Téhéran et Washington ont beau répéter ne pas chercher la guerre, les déclarations belliqueuses et les incidents se multiplient, dont des attaques d'origine inconnue contre des pétroliers et la destruction d'un drone américain par l'Iran dans la région du Golfe.

Dimanche, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a fait état pour la première fois d'un incident impliquant un drone américain le 26 mai qui, selon une carte qu'il a publiée sur Twitter, serait resté au moins 20 minutes dans l'espace iranien et aurait reçu trois «avertissements».

Avant de s'envoler pour l'Arabie saoudite, rival régional de l'Iran, et les Emirats arabes unis, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a jugé «enfantine» la carte publiée par M. Zarif. (afp/nxp)

Créé: 24.06.2019, 08h06

Articles en relation

Cyberattaques américaines contre l'Iran

Moyen-Orient Après avoir annulé des frappes au dernier moment, Donald Trump aurait autorisé une réponse sous forme de cyberattaque. Plus...

Il y a eu un autre incident avec un drone américain

Moyen-Orient Engagés dans un bras de fer qui semble parti pour durer, l'Iran et les Etats-Unis ont échangé de nouvelles invectives dimanche. Plus...

«Tous les pays doivent convaincre l'Iran »

Tensions USA-Iran Washington demande que les autres pays aident à désamorcer la situation en Iran et à garder la paix dans la région. Plus...

L'Iran exécute un «espion» de la CIA

Tensions Iran -USA Le gouvernement iranien a condamné à mort un Américain soupçonné d'avoir fait de l'espionnage pour les Etats-Unis. Plus...

Trump a annulé in extremis des frappes sur l'Iran

USA-Iran Après la destruction du drone US par Téhéran, le président américain a ordonné des représailles militaires avant de se raviser au dernier moment. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...