Passer au contenu principal

L'Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l'homme

Embarras parmi les diplomates, peur et colère parmi les ONG. Les Saoudiens veulent présider le Conseil des droits de l’homme.

Débat de la Commission des droits de l'Homme à l'ONU. Image d'archives.DR
Débat de la Commission des droits de l'Homme à l'ONU. Image d'archives.DR

Cela a d’abord commencé par une rumeur qui a enflé et gagné les couloirs du Palais des Nations. L’Arabie saoudite convoiterait la présidence du Conseil des droits de l’homme… Impossible, inimaginable. Pourtant, cette rumeur n’en est plus une. Faisal bin Hassan Trad, le représentant permanent de l’Arabie saoudite auprès de l’ONU, arrivé à Genève en janvier 2014, est bel et bien en train de faire campagne au sein du groupe Asie pour être son candidat lors du renouvellement qui doit intervenir en fin d’année.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.