Passer au contenu principal

AfghanistanAu moins 17 policiers tués par les talibans dans le sud

L'attaque s'est produite dans le district de Musa Qala, dans la province du Helmand, un bastion des talibans, qui ont revendiqué l'opération dans la journée de samedi.

Les talibans, particulièrement actifs dans le sud et l'est de l'Afghanistan, ont récemment lancé leur offensive de printemps.
Les talibans, particulièrement actifs dans le sud et l'est de l'Afghanistan, ont récemment lancé leur offensive de printemps.
Keystone

Au moins 17 policiers ont été tués samedi matin dans l'attaque de leur barrage par des talibans dans le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités locales.

L'attaque s'est produite dans le district de Musa Qala, dans la province du Helmand, un bastion des talibans, qui ont revendiqué l'opération dans la journée de samedi.

Dans la nuit de vendredi à samedi, «plusieurs dizaines de talibans armés ont attaqué un barrage de la police dans le district de Musa Qala. Au cours de l'attaque, 17 policiers ont été tués et trois autres ont été blessés», a déclaré à l'AFP Nabi Jan Mullahkhil, le chef de la police de la province du Helmand.

Début de l'offensive de printemps

Le bilan a été confirmé par Omar Zouak, porte-parole du gouverneur de cette province méridionale.

Les talibans, particulièrement actifs dans le sud et l'est de l'Afghanistan, ont récemment lancé leur offensive de printemps qui s'est traduite par de violents combats dans plusieurs provinces du pays, ainsi qu'une série d'attaques à Kaboul.

Ils ciblent généralement la police et l'armée afghanes.

AFP/smk

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.