Passer au contenu principal

«Apacalyse» mayaUne montagne de Serbie affiche complet

Une montagne en forme de pyramide située dans le sud-est de la Serbie affiche complet car elle serait épargnée de l'apocalypse redoutée par certains le 21 décembre.

Reuters

Le mont Rtanj émettrait des ondes électromagnétiques bienfaisantes.

La totalité des capacités modestes, environ 250 lits en tout, de la montagne Rtanj, qui culmine à 1570 m, est réservée depuis longtemps, a indiqué Nebojsa Gajic, directeur de l'hôtel «Rtanj».

«Nous avons environ 30% de touristes de plus cette année par rapport aux années précédentes, peut être à cause de l'histoire sur la fin du monde, mais aussi en raison de la tenue d'un séminaire qui aura lieu à partir du 20 décembre», jeudi, a dit Nebojsa Gajic.

Plusieurs familles d'étrangers, qui sont attendues notamment de France, d'Allemagne, mais aussi de l'Australie, ont réservé depuis longtemps déjà leur place, a poursuivi Nebojsa Gajic.

«Certains, quelques dizaines de personnes en tout, ont même demandé à garer leurs voitures sur notre parking et rester là le 21 décembre. Certains nous suppliaient de leur trouver une chambre afin qu'ils puissent survivre» le 21 décembre, date de la fin du monde selon une interprétation du calendrier maya, a-t-il dit, ajoutant «mais nous n'avons plus de chambre libre».

«Nous sommes plein à craquer, c'est plus qu'inhabituel pour cette période de l'année», note Obrad Blecic, un autre hôtelier, dont l'établissement est situé au pied de la montagne. Beaucoup de touristes sont venus de Belgrade et d'autres villes de la Serbie, mais aussi un ressortissant italien et «plusieurs Autrichiens», a-t-il ajouté.

«Si c'est bon pour les affaires...»

Selon l'office de tourisme local, l'intérêt des visiteurs est «inhabituellement grand». «Nous n'avons pas eu jusqu'à présent autant d'étrangers à cette époque de l'année», a noté Marina Zikic, responsable de l'office de tourisme de Boljevac, dont dépend la montagne Rtanj.

Mais, selon elle, la principale raison de ce regain d'intérêt est l'organisation d'un séminaire sur Rtanj, par l'organisation «l'esprit de Rtanj», qui réunit des scientifiques de différentes orientations attirés par les caractéristiques insolites de cette montagne qui à la forme parfaite d'une pyramide.

L'Office national du tourisme de Serbie (TOS) a indiqué être au courant de ce regain d'intérêt. «Notre ligne de conduite officielle est de ne pas alimenter la mythologie, mais si cela est bon pour les affaires, tant mieux», a déclaré Sandra Vlatkovic, responsable de l'office.

ats/afp

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.