Mistral non livrés: une facture de 949,8 millions

France/RussieLa France doit rembourser 949,8 millions d'euros (plus d'1 milliard de francs) à la Russie pour disposer librement de ses deux navires Mistral.

Paris a engagé des négociations pour céder les deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) à d'autres pays.

Paris a engagé des négociations pour céder les deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) à d'autres pays. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La France va rembourser près de 949,8 millions d'euros à la Russie après la non-livraison à Moscou de deux navires de guerre de type Mistral sur fond de crise ukrainienne, selon un projet de loi mis en ligne sur le site de l'Assemblée nationale.

En vertu d'un accord conclu le 5 août entre Paris et Moscou, le gouvernement français va verser aux autorités russes «la somme convenue de 949 754 849 euros», précise le texte présenté par le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Le gouvernement français avait indiqué que le coût pour la France serait inférieur à un milliard d'euros, mais n'en avait pas jusqu'ici dévoilé le montant exact. La somme annoncée correspond aux avances versées par la Russie pour l'acquisition des deux navires, dont le prix d'achat s'élevait à 1,2 milliard d'euros.

La France en disposera «librement»

L'hebdomadaire satirique français Le Canard Enchaîné a affirmé pour sa part que la facture grimperait à deux milliards d'euros en ajoutant une série de coûts annexes (frais de modification et de gardiennage des navires, annulation du contrat de maintenance..), ce qu'a démenti le ministre des Finances, Michel Sapin.

Un député de l'opposition, Thierry Mariani (Les Républicains), a évalué de son côté l'addition autour de 1,5 à 1,6 milliard d'euros si l'on tient compte notamment du coût de «dérussification» des navires, c'est-à-dire le retrait des équipements aux normes russes.

Une fois les 949,8 millions d'euros versés et les équipements militaires russes intégrés aux bateaux restitués, la France «disposera de ces deux bâtiments librement, y compris en vue de leur exportation (..) sous réserve d'en informer préalablement par écrit la partie russe», note également le projet de loi.

D'autres pays intéressés

Le texte, qui doit autoriser «l'approbation de l'accord sous forme d'échange de lettres entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Fédération de Russie», sera examiné en commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale le 15 septembre et en séance plénière le 17.

Paris a engagé des négociations pour céder les deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) à d'autres pays.

Selon un responsable français s'exprimant sous couvert d'anonymat, l'Égypte mène des discussions avec «une partie du financement (qui) viendra de pays du Golfe».

D'autres pays seraient sur les rangs parmi lesquels le Canada et l'Inde. La Malaisie a démenti en revanche mardi avoir engagé des discussions.

(afp/nxp)

Créé: 02.09.2015, 23h49

Articles en relation

Paris et Moscou sabordent la vente des Mistral

Armement La France et la Russie scellent le sort des navires de guerre dont la livraison était bloquée pour cause de crise en Ukraine Plus...

Paris gardera ses Mistral et remboursera la Russie

Contrat militaire Un accord franco-russe a été trouvé pour mettre un terme au contrat qui liait les deux pays: la France gardera ses navires de guerre, la Russie sera remboursée. Plus...

Paris et Moscou trouvent un accord sur les navires Mistral

Crise ukrainienne La France ayant renoncé à livrer deux navires de guerre, les négociations sur le délai et la somme du remboursement se sont achevées. Plus...

Les navires de guerre français seront-ils livrés à la Russie?

Navires Mistral Le président français François Hollande a déclaré lundi qu'il prendrait «dans les prochaines semaines» sa décision concernant la livraison à la Russie des navires Mistral. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...