Passer au contenu principal

Un million d’espèces menacées attendent l’action des États

Après le climat, voici la biodiversité! Un rapport mondial lance un cri alarmant censé mobiliser l’action des politiques.

Le constat est alarmant, près de 25% des espèces mammifères sont menacées dans le monde.
Le constat est alarmant, près de 25% des espèces mammifères sont menacées dans le monde.
Roger Ward Ward, Reuters

C’est une de ces grands-messes où les mondes scientifique et politique se donnent la main pour interpeller l’humanité. Après le GIEC, créé en 1988 à l’initiative de Ronald Reagan et Margaret Thatcher pour documenter l’évolution climatique, voici l’IPBES qui devra en faire autant sur l’évolution de la biodiversité. Créé en 2012 sous l’égide de l’ONU, cette «Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques» a rendu lundi à Paris son premier rapport, et le moins qu’on puisse dire est qu’il est alarmant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.