Militaires tués: les boîtes noires découvertes

MaliLundi soir, treize militaires français ont perdu la vie dans un accident d'hélicoptère. Mercredi, un colonel s'est exprimé dans les médias.

Mardi, la Ministre des Armées et le Chef d'Etat-major des armées ont tenu une conférence de presse.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les boîtes noires des deux hélicoptères militaires accidentés lundi soir au Mali ont été récupérées et vont être analysées, a déclaré mercredi matin à BFMTV le colonel Frédéric Barbry, porte-parole de l'état-major des armées, deux jours après l'accident qui a causé la mort de 13 militaires français au Mali.

Les corps des treize militaires tués «sont maintenant dans une emprise française» et «les opérations de rapatriement vers la métropole vont pouvoir débuter», a également indiqué le colonel Barbry. «Les deux boîtes noires des hélicoptères ont été récupérées, elles seront remises aux autorités compétentes à des fins d'analyse», a-t-il précisé.

Durant une opération de combat

Deux hélicoptères, un Tigre et un Cougar, sont entrés en collision durant une opération de combat contre des djihadistes lundi soir dans le sud du Mali, causant la mort de 13 militaires, l'une des plus grandes pertes pour l'armée française depuis l'attentat contre le QG français Drakkar à Beyrouth en 1983, qui avait fait 58 morts.

«Il est trop tôt pour pouvoir préjuger de la date de ces différentes analyses, on va laisser aux spécialistes le temps qu'il convient pour analyser tous les paramètres de vol qui sont dans ces boîtes noires», a-t-il poursuivi. «Aucune piste n'est écartée, c'est au bureau enquête-accident qu'il reviendra de déterminer les causes de cette collision supposée.» Frederic Barbry a précisé que les conditions de vol durant cette opération étaient «extrêmement compliquées».

Une nuit classée 5

«Les nuits sont classifiées de 1 à 5, 1 pour les plus claires jusqu'à 5 pour les plus noires. Une nuit de niveau 5 (comme c'était le cas ici, ndlr) c'est une nuit sans Lune, éventuellement avec une couverture nuageuse, qui rend les conditions de vol extrêmement difficiles. Les pilotes oeuvrent avec des jumelles de vision nocturne qui intensifient la lumière résiduelle quand il n'y a pas de Lune, pas de sources de lumière artificielle comme des villes, comme c'est le cas dans cette région», a encore expliqué le colonel Barbry.

Celui-ci a également déclaré que les «hélicoptères de l'armée française ne sont pas équipés de systèmes anti-évitement, ce qui n'aurait pas de sens dans la mesure où justement ces hélicoptères sont prévus pour voler en patrouille». (ats/nxp)

Créé: 27.11.2019, 08h15

Hommage national

Un hommage national aux 13 militaires morts lundi au Mali dans la collision de deux hélicoptères lors d'une opération de combat contre des jihadistes, aura lieu lundi prochain aux Invalides, a indiqué mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.


Le président a souligné lors du Conseil des ministres que la mission des soldats sur place était «difficile et primordiale dans la lutte contre le terrorisme», a-t-elle ajouté, en indiquant que l'Elysée communiquerait prochainement les détails de la cérémonie de lundi.

Articles en relation

Soldats français tués dans un accident d'hélicoptères

Mali Lors d'une opération contre des djihadistes au Mali, deux hélicoptères sont entrés en collision tuant treize militaires français. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...