Un migrant de 16 ans meurt en détention

Etats-UnisLe Guatémaltèque Carlos Vasquez est le cinquième migrant mineur à mourir en détention à la frontière avec le Mexique.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un adolescent de 16 ans est décédé lundi alors qu'il avait été placé en détention par la police aux frontières américaine, a-t-on appris de sources concordantes. Il s'agit du cinquième migrant mineur à trouver la mort dans des conditions similaires depuis décembre 2018.

Le jeune Guatémaltèque identifié comme Carlos Gregorio Hernandez Vasquez a été retrouvé inanimé au poste de la police aux frontières de Weslaco, au Texas (sud des Etats-Unis), selon la police, qui dit avoir «ouvert une enquête» pour déterminer les causes du décès.

Selon des médias locaux, l'adolescent avait signalé dimanche qu'il se sentait mal et une infirmière avait diagnostiqué une grippe. On lui avait prescrit un anti-viral et on l'avait transféré à Weslaco dans la foulée pour éviter qu'il ne contamine d'autres migrants.

Il avait été interpellé le 13 mai près de la ville de Hidalgo, au Texas. Selon les autorités guatémaltèques, le mineur était venu aux Etats-Unis pour «une réunification avec sa famille».

«Le gouvernement du Guatemala pleure la mort de cet enfant guatémaltèque, présente ses condoléances à la famille et demande aux autorités américaines d'établir rapidement la cause du décès et de prendre les mesures qui s'imposent», déclare un communiqué du ministère des Affaires étrangères. C'est le cinquième mineur originaire du Guatemala à trouver la mort aux Etats-Unis après avoir été arrêté par la police aux frontières depuis décembre.

«A l'encontre des valeurs américaines»

«C'est affligeant de voir que des enfants continuent à mourir sous la surveillance de la police aux frontières. Placer les enfants en détention va à l'encontre des valeurs américaines», a réagi Astrid Dominguez, une responsable de l'ACLU, la puissante association américaine pour la défense des droits humains.

«Il est dangereux et cruel de détenir des gens, en particulier des enfants, dans des conditions insalubres et de surpeuplement», renchérit dans un communiqué Amnesty International, soulignant que «ce décès survient quelques jours seulement après que le gouvernement a proposé de compliquer encore les choses pour les gens qui cherchent à se mettre en sécurité dans ce pays».

Au total, plus de 460'000 personnes ont été arrêtées à la frontière avec le Mexique depuis le début de l'année budgétaire 2019, le 1er octobre. De nombreux migrants sont remis en liberté en attendant l'examen de leur demande d'asile car les centres d'hébergement d'urgence de la police aux frontières sont débordés.

En majorité, les clandestins se rendent aux autorités et déposent des demandes d'asile. La plupart d'entre eux viennent d'Amérique centrale - Honduras, Guatemala, Salvador principalement - et déclarent fuir la violence et la pauvreté qui sévit dans leur pays. (afp/nxp)

Créé: 21.05.2019, 03h14

Articles en relation

Migrants: le chef d'une milice américaine arrêté

Etats-Unis Ses hommes patrouillent le long de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique pour capturer illégalement les migrants. Plus...

Un millier de migrants à la frontière du Mexique

Etats-Unis Des centaines de Cubains affluent en vue d'avoir une vie meilleure aux Etats-Unis. Au sud du Mexique, des Honduriens, Salvadoriens, Nicaraguayens et Guatémaltèques sont en route. Plus...

La photo d'une fillette en pleurs primée

World Press Photo Ce cliché, «d'une violence d'un autre type», a été pris par John Moore, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Plus...

Trump à la frontière: «On est complet»

USA-Mexique Le président américain s'est rendu vendredi à Calexico, à la frontière mexicaine, où il a inspecté un tronçon de mur. Plus...

Trump ne fermera pas la frontière mexicaine

Etats-Unis Le président américain est revenu jeudi sur ses menaces en affirmant qu'il ne fermerait pas la frontière avec le Mexique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...