Le meurtre d'une blogueuse populaire filmé

IrakUne vidéo de la police montre le meurtre de la mannequin irakienne Tara Farès jeudi dernier. Elle circulait à Bagdad au volant de sa Porsche.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi, l'assassinat à Bagdad de l'«influenceuse» et mannequin Tara Farès suscitait l'émoi en Irak et dans de nombreux pays arabophones.

Les faits sont survenus jeudi en fin de journée à Camp Sarah, un quartier du centre de Bagdad où Tara Farès à été atteinte de «trois tirs mortels», selon le ministère de l'Intérieur.

Le ministère a annoncé l'ouverture d'une enquête pour identifier l'auteur des tirs sur cette star des réseaux sociaux alors qu'elle conduisait sa Porsche blanche décapotable aux fauteuils rouges.

La police a rendu publiques les images de vidéosurveillance montrant l'auteur des tirs s'échappant avec un complice à moto.

Pour les internautes, qui trouvent dans les réseaux sociaux un espace de liberté dans un pays conservateur, la jeune femme de 22 ans a été punie pour son mode de vie, détonant en Irak.

La blogueuse, qui voyageait souvent et se signalait rarement à Bagdad où elle est née, postait régulièrement pour ses 2,7 millions d'abonnés sur Instagram des photos d'elle, blonde, rousse ou brune selon les périodes.

(AFP/nxp)

Créé: 30.09.2018, 15h44

Articles en relation

Émoi après l'assassinat d'une ancienne Miss

Irak Une star des réseaux sociaux a été tuée en pleine rue, certainement «punie» pour son mode de vie détonant dans la région. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...