Mettan dit stop à la vente de l'arme qui crève l'oeil

«Gilets jaunes»Un élu genevois a déposé, lundi, un projet de résolution pour que la Suisse arrête d'approvisionner la France en armes LBD.

Le lanceur de balles de défense (LBD), de fabrication suisse, a servi à crever les yeux de plusieurs «Gilets jaunes» en France.

Le lanceur de balles de défense (LBD), de fabrication suisse, a servi à crever les yeux de plusieurs «Gilets jaunes» en France. Image: Archive/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le député au Grand Conseil genevois Guy Mettan veut interdire l'exportation en France du lanceur de balles de défense (LBD), de fabrication suisse. L'élu a déposé, lundi, un projet de résolution allant dans ce sens auprès du Parlement cantonal.

Le texte invite le Conseil fédéral «à mettre tout en oeuvre pour interdire l'exportation du LBD en France». Guy Mettan demande au gouvernement suisse de s'appuyer sur l'Ordonnance sur le matériel de guerre, qui prohibe l'exportation d'armes s'il y a de forts risques que ce matériel soit utilisé contre la population civile.

Pour le député qui siège comme indépendant, le LBD, conçu par l'entreprise bernoise Brügger & Thomet, est utilisé de façon abusive par les forces de l'ordre françaises lors des manifestations des gilets jaunes. A ce jour, poursuit M.Mettan, des centaines de blessures irréversibles à la tête et aux yeux ont été causées par ce lanceur.

La situation est aggravée par l'emploi en France de munitions plus dangereuses et non conformes au mode d'emploi du fabricant suisse, relève encore M.Mettan. Le député est effrayé de l'usage qui est fait du LBD par la police de l'Hexagone, transformant ce moyen défensif lourd «en une arme d'attaque terrifiante». (ats/nxp)

Créé: 27.05.2019, 17h01

Articles en relation

L'arme qui crève les yeux des gilets jaunes adoubée

France Un tribunal parisien a refusé d'interdire vendredi le LBD, une arme décriée pour les blessures graves qu'elle occasionne lors des manifs. Plus...

Le Conseil d'Etat maintient l'usage du LBD

France En pleine polémique sur les «violences policières» lors des manifestations des «gilets jaunes», le Conseil d'Etat français est resté sourd aux demandes de la Ligue des droits de l'homme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...