Passer au contenu principal

BrésilMarée noire: Bolsonaro veut une enquête

Plus de 100 plages du nord-est sont touchées depuis le mois de septembre par une pollution aux hydrocarbures.

Des barils ont été retrouvés sur la côte du Sergipe au Brésil.
Des barils ont été retrouvés sur la côte du Sergipe au Brésil.
Keystone

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a ordonné samedi de mener une enquête pour identifier les responsables de la pollution aux hydrocarbures, survenue récemment sur 125 plages du nord-est du pays. Des galettes de pétrole y sont retrouvées depuis septembre.

Il a donné «un délai de 48 heures» pour rapporter les résultats, selon un message publié sur Twitter par le ministre de l'environnement, Ricardo Salles. La police a déjà annoncé mercredi dernier l'ouverture d'une enquête pour évaluer la possibilité d'un «crime environnemental» suite à l'apparition de nombreuses galettes de pétrole sur de nombreuses plages du Brésil. Cette pollution, constatée depuis début septembre sur des plages de huit Etats brésiliens, a déjà causé la mort de tortues marines.

Baril rouge

«Les premiers éléments montrent que le pétrole qui pollue toutes ces plages aurait la même origine, qui n'a toujours pas été déterminée», a indiqué l'agence environnementale publique IBAMA. Des images de grandes galettes noires au milieu du sable sur des plages paradisiaques du nord-est circulent depuis plusieurs semaines dans les médias brésiliens.

La compagnie pétrolière publique Petrobras a accepté de prendre part au nettoyage des plages, bien qu'elle assure que les analyses de prélèvements montrent que ce pétrole «n'est ni produit ni commercialisé par l'entreprise».

Le secrétariat à l'environnement du Sergipe, un des Etats touchés, a diffusé des photographies sur lesquelles on peut voir un baril rouge et jaune échoué sur le sable, au-dessus d'une grande tache noire. «Des barils ont été retrouvés sur la côte du Sergipe. Ces galettes de pétrole pourraient provenir de là», a déclaré ce secrétariat dans un communiqué.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.